Articles

Réflexions nocturnes

Réflexions nocturnes : temps qui passe, expertise, créativité et next level Méthode alafolie.

Demain matin, je prends un train à 6h30 pour Milan et au lieu d’essayer d’aller au lit, je viens de faire une story sur instagram dans laquelle je revenais sur mes expériences de début d’année sur la malléabilité des cheveux crépus.

Mais ce n’est pas ce dont j’ai envie de vous parler ce soir.

Non, mon sujet de réflexion et mon envie de partager portent sur l’expertise, et sur le timing.

Récemment, avec Mike, on a beaucoup parlé du temps qui passe et de notre impression récente que le temps passe trop vite.

Je vous épargne les heures de pondération et de tours et détours autour du sujet (2 philosophes sous le même toit, que voulez-vous), on en a conclu qu’un des éléments clé de cette relativité qui ne va pas dans le sens qu’on voudrait, c’est la projection dans le résultat.

Vivre un peu trop souvent le quotidien comme l’antichambre du futur, qui lui même serait le « vrai » show.

Est-ce que tu te reconnais là-dedans ?

C’était particulièrement choquant à réaliser parce qu’on pratique pourtant beaucoup la gratitude, la pleine présence et la pleine conscience (= des trucs qui vont qu’on s’ancre dans le ici et maintenant et qu’on l’apprécie pleinement).

Et pourtant… il y a encore des fuites.

Le cerveau humain est fascinant !

Parallèlement, cet été, en animant des ateliers avec les membres crépus & longs (ça faisait 1 an que je ne faisais plus que des Q&A, et pas de vrais ateliers thématiques) (d’ailleurs, ça a vraiment été cathartique, cette pause. Ma créativité en avait grandement besoin, je tournais en rond), j’ai vu mon expertise s’approfondir.

J’ai découvert de nouvelles informations à propos de la méthode ALAFOLIE planquées au fin fond de mon cerveau que j’ai eu grand plaisir à trouver là.

Pendant cette même période, je terminais la création du programme SOS CHEVEUX DIFFICILES (entamé en mars 2019)

J’ai accumulé un retard MONSTRE mais je pense que c’était précisément pour ça : pour que ce programme soit infusé de ça : le next level de la méthode alafolie.

Et ma fois, ça me fait bien plaisir ^_^Les inscriptions à ce programme ferment vendredi et c’est un programme sur la facilité et la fluidité capillaire (j’appelle ça le « flow capillaire »)

Nos cheveux peuvent être beaux.

Ils peuvent être longs

Ils peuvent être magnifiquement hydratés et le rester 15 jours d’affilés

Ils peuvent être brillants et éclatant.

Et ils peuvent être FACILES.

Bon dans tout ça, quel est le rapport entre le temps qui passe, la projection à outrance dans le futur, et mon expertise approfondie après 1 an de pause ?

Et bien je ne sais pas.

Mais dans le calme de ma chambre d’hôtel, avec le ronronnement de la tondeuse de Mike qui se rase dans la salle de bain et l’impression délicieuse d’une poche de temps volée, j’ai pensé à tout ça en même temps.

Et j’ai attrapé mon clavier 🙂Bonne nuit.

PS : Vous devez regarder mes dernières vidéos sur Instagram

Et bien sûr, abonnez vous à mon instgraaaaamm

Tu peux t’inscrire à ma newsletter en téléchargeant un de mes guides gratuits ci dessous:
Guide « OBJECTIF MALLEABILITE »  https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/recevoir-le-guide-objectif-malleabilite-maximale/
Guide d’achat de produits : https://buff.ly/2UMWhqT
Guide beauté :  https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/ma-checklist-beaute/
Guide twist-out parfait :  https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/le-twist-out-ultime/

Ôde à la discipline !

Qui ici kiffe être discipliné(e) au quotidien ? 

Bonjour, je m’appelle Maëlle et j’adore être disciplinée.

Mais alors je considère que c’est une super bonne habitude donc je la garde !

Pendant des années et des années je tirais ma satisfaction, mon plaisir quotidien, dans la glande. J’étais la reine des glandeuses : des heures (parfois de jours)(oui oui) dans mon canapé, devant la télé ou devant des séries sur mon ordi.

Et ce n’était pas un petit plaisir que je m’octroyais de temps en temps (si seulement ) : c’était tout mon temps libre, tout le temps. Lire la suite

Dépasser ses blocages mentaux

En ce moment je lis ce livre (en photo) : The big leap, par Gay Hendricks
Hyper intéressant puisqu’il traite des ULP : upper limit blocks.
(Pourrait se traduire par « blocage au plafond » ou blocage liés à la limite supérieure).
L’idee est la suivante : nous sommes tous habitués à un certains niveau de bonheur et de bien-être (qui vient en général de l’éducation, du milieu dans lequel on a grandit). Et quand on atteint ou dépassé ce niveau de bonheur, on a tendance à s’auto-saboter.

Lire la suite

prendre du temps pour soi, au milieu de la tempête !

Quand tes déjà en retard pour ton bilan 2017, mais que tu « voles » quand même du temps de promenade ensoleillée au bord de Seine 😅

#viedentrepreneure #adminwork#putainmaisquelcauchemar

Je procrastine ce bordel depuis plus d’un mois (en fait j’en fait un tout petit peu chaque jour et j’avance à rythme d’escargot) et mon comptable n’en peux plus de moi ! J’aimerais avoir quelque chose de super positif et optimiste à dire, mais en fait non. Même quand on fait tout son possible au quotidien pour vivre la vie ses rêves, il y a des tâches de merde qui font vraiment vraiment chier. Lire la suite

Il n’est jamais trop tard pour suivre son coeur

Entre le moment où j’ai su que je voulais être indépendante et le moment où j’ai commencé à essayer il y a eu 2 ans.

Ensuite entre le moment où j’ai commencé à essayer et le moment où j’ai démissionné de mon travail (en mode kamikaze) il y a eu 3 ans.

Entre le moment où j’ai démissionné et celui et j’ai enfin lancé mon entreprise il y a eu 1.5 ans.
Et entre ce moment et celui ou mes ventes mensuel permettait de me payer il y a eu encore 1 an et demi. Lire la suite