Articles

PLI OU CHIRE PLI CHYEN CHIRE’W

QUAND TOUT CE QUI PEUT FOIRER FOIRE

Vous connaissez l’expression créole « pli ou chiré pli chyen chiré’w » ?
(C’est en gros « plus ça va mal, plus ça va mal »)

Et ben mon départ en Guadeloupe a été exactement ça.
Comme je vous le disais hier, j’y suis vraiment allé à reculons.
J’avais peur de remettre en « jeu » les bons retours reçus sur le ALAFOLIE DAY de Paris et cette peur teintait TOUT.

D’habitude je suis toujours contente d’être à la maison (en guadeloupe), et j’ai en général hâte d’être chez ma grand-mère avec mes taties et mes cousines (je suis pas très mer et plage mais je suis très « mes gens »).

Mais là, j’appréhendais TOUT.
J’avais peur de ne pas réussir à bosser, peur de vexer tout le monde parce que j’avais très très peu de temps à leur accorder, et bien sûr, juste peur de faire un flop avec le ALAFOLIE DAY.

Alors le séminaire auquel je devais intervenir le 30 novembre ? Il était LOIN dans mon esprit.

Et j’ai commencé à recevoir des emails de l’équipe demandant à recevoir ma présentation power point.

Emails, sms, messages sur fb… la totale.

Et dans ma panique, je n’étais pas DU TOUT réceptive.

Et voilà que démarre ma suite de petites galères qui m’ont fait me dire « pli ou chiré pli chyen chiré’w » :

1/ J’ai pris le train Limoges-Paris le jeudi midi et c’était le train le plus bondé de MA LIFE et pour aucune raison logique je n’avais pas pris la première classe (en général, dans le train, je prends un siège solo en première classe, comme ça je suis tranquille dans ma bulle et c’est en général seulement 20-30 euros plus cher – Je suis plutôt minimaliste dans la vie. Je ne fais pas de shopping, par contre je dépense pour mon confort).

Bref, c’était l’enfer, j’ai choppé une p*tain de migraine.

2/ J’arrive à Paris et je me rappelle que je n’ai pas de culotte dans ma valise. Merde.
(Ok c’est parce que j’en avais aucune au propre)(je vous ai déjà dit que tout ce qui est travail de maison et moi ça fait 50 ?)
Il pleut et il caille mais je me traîne avec ma valise dans un monoprix. Je RÊVE de mon lit.

3/ Enfin, j’arrive (gelée) à mon hôtel. Je suis trop crevée et migraineuse pour aller au cinéma (alors que j’ai spécifiquement choisit un hôtel à côté de mon cinéma préféré) mais c’est pas grave, je suis contente d’être au chaud. Je vais me commander à manger, dormir tôt (je dois me réveiller à 5h pour prendre l’avion).

(J’ai toujours ma migraine)

4/ Alors que je mange tranquillement en regardant des séries et en discutant sur whatsapp avec mes potes, je réalise que OMG, je dois absolument faire ma présentation ce soir puisque vendredi je passe la journée dans l’avion et je suis sur scène samedi matin. F*CK.

Je n’ai aucune inspiration.
Je procrastine jusqu’à minuit trente et je termine enfin à 2h30 du mat’.
Dodo.

5/ Je me réveille en retard et je réalise que JE N’AI PAS DE MAQUILLAGE sur moi ! (oublié à la maison)
(Et je suis sur scène dans 24h ! Et arrivée en guadeloupe je n’ai pas de moyen de locomotion pour aller au centre commercial chercher du make-up. (Et non seulement ma famille habite super loin de l’hôtel et de l’aéroport mais en plus de toute façon personne n’a ma teinte)

J’ai pas vraiment le temps de paniquer, je dois surtout pas louper mon avion.

(J’ai toujours ma migraine)

Ouf, je trouve du maquillage (de la bonne couleur) au duty free de l’aéroport.

5/ J’arrive en Guadeloupe et je trouve dans mon téléphone des messages disant que je dois être au filage technique à 17h. Bon, il est 15h30 et je suis dans l’avion : c’est mort.
Le filage technique c’est le seul moment où on peut se familiariser avec la scène sur laquelle on va intervenir et je vais le louper.

Là encore, j’ai même pas besoin de paniquer, c’est déjà mort.

6/ J’arrive à l’hôtel et je réalise que j’ai les jambes poilues et pas de rasoir (et évidemment j’ai prévu une robe).
A ce stade j’ai envie de tomber à genou, les bras levés au ciel et de hurler « POURQUOI ?? »

Mais je garde mon calme.
Je cherche à la boutique de l’hôtel. Rien.
Je cherche dans les environs de l’hôtel. Rien (mais je découvrirais bien après qu’il y avait bel et bien une supérette)
J’appelle en désespoir de cause le spa de l’hotel. Entièrement booké jusqu’au lundi.
FUUUUUUUUUCK

Là encore, je pourrais paniquer mais à quoi bon ? Je suis foutue.
Je décide que j’irais sur scène avec mes poils.

Je prépare tranquillement mes cheveux pour le lendemain en faisant 8 nattes bien serrées bien nettes.

7/ Je me réveille tôt, sereine. (plus de migraine, enfin)
Je prends une douche, sereine.
Puis juste avant de sortir de la douche j’active par erreur la douche pluie QUI ME MOUILLE LES CHEVEUX !

Je me dis que l’univers se fout bien de ma gueule quand même.

Jambes poilues ET coiffure moche ??

Pas grave.

En attendant, un problème plus pressant est que je ne peux pas monter moi-même la fermeture de ma robe et je suis dans un coin reculé de l’hôtel où il n’y a pas un chat.
Je décide d’appeler la réception pour des serviettes et de demander à la personne qui viendra de m’aider.

Mais merde, je dois vite repasser ma robe, alors !

8/ Premier coup de fer sur la robe : brûlée. BIEN BIEN BRÛLÉE, au niveau du décolleté, en plus !

Mais quel est cet alignement de planètes bien MERDIQUE ?

Bref, je prends donc un jean, un haut (tenue décontractée/habillée que j’avais prévue pour la 2e journée du séminaire), je me sèche les cheveux au sèche cheveux, je mets mes escarpins et j’y vais.
(Au moins ça résout le problème des poils)

Advienne que pourra.

***

Ça s’est hyper bien passé.
Ma présentation était top (je suis plutôt bonne sur scène), les gens ont kiffé et pleins de gens m’ont dit que j’étais belle, donc tout est bien qui fini bien.

Mais toutes ces gaffes, tous ces « malheurs » (qui auraient à chaque fois pu être évités par une meilleure organisation et si je n’avais pas été aussi tendue) vous montrent bien à quel point j’étais dans une BAD VIBE à propos de tout ce voyage.

Je ne voulais pas être là et tout mon environnement c’est aligné sur cette aura aigrie et tendue.

Et à ce stade, le ALAFOLIE DAY est dans une semaine.
J’ai pas de salle, j’ai seulement 1 speaker sur 5… bref, rien quoi.

Et je me rends bien compte que ma vibe est négative.

Je suis pas rassurée.
Je me dis d’autant plus que les chances de foirage sont GRANDE.

Mais à partir de ma sortie de scène, tout change.
D’événement en événement, de discussion en discussion… y’a comme un truc qui s’emboîte.

Tout change.

Et pas que pour le alafolie day.
Pour MOI.

Pour 2020.
Pour tout le futur du projet ALAFOLIE.

Je vous raconte ça demain 🙂

Bonne soirée
Maelle

PS : Comme hier, quelques remarques sur la façon dont je vis et perçois les choses. Les galères ce sont empilées, mais je n’ai jamais paniqué. Je n’ai jamais sombré dans la frénésie désespérée qui aurait vraiment pu gâcher le plus important : ma prestation sur scène. Je devais rester calme et assurée, parce que c’est ce que je voulais dégager sur scène. De l’ancrage, de la confiance, de l’alignement. Je voulais irradier la salle de POUVOIR, de RÉUSSITE, de « C’EST POSSIBLE ».
Et ça ne marche pas si moi-même je suis dans tous mes états.

Moralité ?
A tout instant on peut (et on DOIT) choisir son émotion. Choisir l’ancrage, choisir de ne pas vaciller.
Et si on doit partir en vrille ? On peut toujours choisir son moment. Parce que oui, je suis partie en vrille quelques jours plus tard, quand je *pouvais* partir en vrille sans grosses conséquences négatives.

PPS : En attendant la suite, la façon la plus simple et accessible (tout en ayant un résultat WOUAW) d’avoir mon aide pour vos cheveux, c’est via mes Fiches Routine ALaFolie.


Vous y trouverez des fiches explicatives détaillées pour vous accompagner de A à Z dans la mise en place de la routine capillaire qui vous permettra d’avoir des cheveux crépus doux et souples, ainsi qu’un guide détaillé pour vous permettre
de sélectionner au mieux parmi les produits que vous avez déjà pour l’élaboration de cette routine.
On trouve également dans ce guide des recettes maisons si vous préférez cette option.

Achetez la routine qui vous convient ici : https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/routine-alafol…/
Routine Booster de Pousse
Routine Booster de Pousse pour cheveux abîmés
Routine Booster de Pousse pour cheveux fins
Routine Booster de Pousse pour cheveux défrisés
Routine Booster pour Retour au naturel (transition longue)

En achetant une routine, vous recevrez chez vous :
💙 1 fiche « programme de soin » qui vous présente un calendrier de soin sur 12 semaines
💚 1 fiche concept qui vous explique comment fonctionnent vos cheveux et vos soins.
💛 1 fiche « comment ça marche » pour vous guider dans l’utilisation de vos fiches
💜 3 fiches « routine quotidienne » qui vous expliquent quoi faire au quotidien (matin, soir, milieu de semaine)
💕 4 fiches « soins » qui vous expliquent le déroulement et le fonctionnement de chaque soin à faire dans le programme (la méthode alafolie est basée sur 4 soins « types »)
💛 5 fiches « méthode » qui vous présentent chaque étape du soin en détail et comment les réaliser de façon optimale (la manipulation et la « façon de faire » chaque étape du soin sont la pierre angulaire de vos résultats)
💜 1 livret « protéines et guide d’achat produits » (14 pages) qui vous expliquent comment sélectionner vos protéines et vos autres produits les appliquer à cette routine (contient également une liste d’ingrédient à repérer dans les produits que vous avez déjà pour savoir s’ils contiennent des protéines)(ce dernier est reçu par email au format PDF).
https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/routine-alafol…/

Cliquez ici pour choisir votre routine ALaFolie : https://cheveuxnaturelsalafolie.learnybox.com/routine-alaf…/
Il est existe plusieurs : Booster de Pousse, Booster pour Cheveux Abîmés, Booster pour Cheveux Fins, Booster pour Cheveux Défrisés, Retour au Naturel et Vacances et Soleil.

Comment choisir ta routine ?

Première question à te poser : est-ce que tes cheveux sont secs et cassants ?
Si oui, tu vas t’orienter directement vers la routine booster de pousse pour cheveux abîmés.

Si la réponse est non, la question suivante est : est-ce que tu es en transition ? Si oui, alors ce sera la routine « booster de pousse pour retour au naturel ».

Si la réponse est non, la question suivante est : est-ce que tu as les cheveux fins ? Si oui, tu choisis la routine « booster de pousse pour cheveux fins »

Et là encore la réponse est non, ce sera la routine « booster de pousse ».

Cliques ici pour valider ton choix : https://cheveuxnaturelsalafolie.learnybox.com/routine-alaf…/

ALAFOLIE DAY 2019 – It’s a wrap

Quand j’ai décidé que j’allais créer un événement annuel célébrant toutes les valeurs véhiculées par ALAFOLIE (ce fameux ALaFolie que j’ai choisis comme nom de ma chaîne YouTube quand je l’ai démarré en 2010 et qui est aujourd’hui mon porte-drapeau).

Quand j’ai décidé de créer cet événement, je le voulais vibrant, inspirant, stimulant.

Un événement lors duquel je pourrais rassembler mes clientes et les bombarder d’amour et de bonnes vibes pour qu’elles se construisent des vies exceptionnelles, qu’elle s’aiment ALAFOLIE, qu’elles se placent sur un piédestal, qu’elles sachent qu’elles méritent absolument tout ce que l’univers a à offrir de fabuleux.

Mission accomplie, d’après les feed-back  🎉🎉

Et je suis tellement contente !
Tellement comblée !

On était une cinquantaine à Paris et une cinquantaine en Guadeloupe.

Pour chacun de ces 2 événements, j’étais tellement stressée que j’ai tout organisé dans 3 à 5 jours précédents l’événement.

(d’ailleurs gros big-up a tous mes speakers qui ont relevé le défi de partager leur expertise et inspirer mes gens dans un si bref délai !
@fantaskcreations @bleuerachel @attitudesrelooking Rose Make-up Artist, Carine Aucagos, Lucie Charneau, Sandra… Vous êtes AU TOP 😘)

Merci à toute mon équipe pour votre capacité hors du commun à travailler au cœur de ma tornade.

Chiche pour 500 l’année prochaine ? 😎😜
#10Xyear

PS: Vidéo sur ma routine beauté ici : https://youtu.be/q-9LjXHIeg0

PPS : Et si tu osais t’aimer follement ?


J’ai crée un guide -gratuit – pour vous accompagner dans votre transformation physique.

A télécharger ici : https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/ma-checklist-beaute/

Que ce soit pour le corps, les cheveux, la peau, le style vestimentaire, c’est très facile de vouloir changer et de se réveiller 3 ans plus tard en découvrant qu’on est exactement la même (ou pire, avoir l’impression d’avoir régressé », qu’on se sent encore plus mal dans sa peau).

J’ai changé énormément de choses dans ma vie ces 3-5 dernières années et changer mon apparence physique a non seulement été un gros morceaux, mais aussi un gros élément motivant/déclencheur pour tout le reste.

La vérité est que quand on se sent bien dans sa peau, on peut soulever des montagne !(La vraie vérité c’est que je me suis sentie encore mieux quand j’ai réussi à entièrement me détacher de l’apparence de mon corps, mais c’est venu après)

J’ai osé affronter le regard des autres en quittant mon travail sans filet de sécurité, crée mon entreprise, affronter encore une fois le jugement des autres pendant les premiers mois difficiles pour finalement arriver à un business florissant.

Rien de tout ça n’aurait été possible si j’étais resté la personne pétrie de complexe et mal dans sa peau que j’étais avant.

Acquérir une grande estime de soi, de la confiance en soi, c’est la première marche. Dans ce guide, je vous donne le processus exacte que j’ai suivi pour surmonter mes complexes et apprendre à me sublimer !

A télécharger ici : https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/ma-checklist-beaute/

Longueur, longueur, longueur

La longueur, la longueur, la longueur… c’est bien mignon, mais quand on essaye encore et encore depuis des années, on s’en fout un peu. À ce stade, on se dit que c’est une licorne et qu’on ferait mieux de chercher à voir un bête cheval, ou alors un zèbre, à la limite.

Le zèbre, c’est avoir des cheveux « sains » (comprendre doux, bien hydratés, qui ne se cassent pas) et qui se « comportent » bien.
Pouvoir se lever le matin et juste se coiffer (sans vraiment y penser).
Et pouvoir changer de tête sans que ça ne vienne avec un contrecoup (sécheresse, casse).
Puis, parfois, se le lever le matin bille en tête avec l’idée d’une coiffure bien particulière et pouvoir *juste* la faire.

Ça fait maintenant un moment que j’ai atteint ma longueur rêvée de la taille (prouvant alors que la licorne existe bien :p) et depuis, je n’ai plus vraiment d’objectif de longueur.

Les premiers mois, j’étais juste folle de mes cheveux et ma longueur et je prenais un plaisir systématique à les voir, les manipuler, et juste croiser mon reflet en passant devant un miroir et les trouver beaux et longs.

Maintenant, comme après la phase « lune de miel » dans un couple, cette passion folle s’est calmée et je suis juste très en paix avec mes cheveux.

Cette paix me permet de mieux comprendre le besoin de juste vivre avec ses cheveux.
Sans recherche désespérée de quoi que ce soit (la parfaite boucle, la parfaite longueur, le parfait chignon bien plaqué, etc.).

Juste… avoir des cheveux… qui ne soient pas ch*ant.

Est-ce que c’est pareil pour toi ?

Ce que je sais pour sûr, c’est que cette paix, cette phase où ça y est, nos cheveux ne sont plus du tout pénibles et source de perturbation dans notre vie, elle passe forcément par une phase (même petite) pendant laquelle on va se concentrer dessus à fond.

Vraiment, c’est comme tout : tu ne peux pas *juste* te réveiller un matin et être super bonne en origami (premier exemple qui m’est passé par la tête).

En revanche, si tu consacres un certain temps à apprendre (ça peut être une soirée, ou ça peut être quelques semaines en fonction de ton rythme) tu pourras ensuite pour le reste de ta vie juste *faire* des origamis à chaque fois que tu tomberas sur une bonne feuille de papier et y prendre du plaisir.

Mais l’apprentissage vient d’abord

Les cheveux c’est pareil : ça ne sera jamais simple et fluide si tu ne décides pas à un moment d’y consacrer un certain temps de concentration.

Une période d’apprentissage, pour une vie de décontraction.

Ça te parle ?

Dans quelques jours on démarre l’apprentissage dans le cadre de mon programme Crépus & Sains dont le but est précisément ça : te créer des cheveux doux, hydratés, simples à gérer, sans nœuds et sans casse.

4 semaines.
Et ensuite ?
Ensuite vient la paix !

Si mon programme phare Crépus & Longs est pour toi trop long en durée ou alors qu’il représente un investissement que tu n’es pas prête à faire, ce programme est celui qu’il te faut 😉

Bonne soirée
Maëlle

PS: Cette vidéo sur la pousse sans les coiffures protectrices pourrait t’intéresser : https://youtu.be/QgQat73p1po

La façon la plus simple et accessible (tout en ayant un résultat WOUAW) d’avoir mon aide pour vos cheveux, c’est via mes Fiches Routine ALaFolie.

 Vous y trouverez des fiches explicatives détaillées pour vous accompagner de A à Z dans la mise en place de la routine capillaire qui vous permettra d’avoir des cheveux crépus doux et souples, ainsi qu’un guide détaillé pour vous permettrede sélectionner au mieux parmi les produits que vous avez déjà pour l’élaboration de cette routine.

On trouve également dans ce guide des recettes maisons si vous préférez cette option.
Achetez la routine qui vous convient ici : https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/routine-alafolie/ 

Routine Booster de Pousse

Routine Booster de Pousse pour cheveux abîmés

Routine Booster de Pousse pour cheveux fins

Routine Booster de Pousse pour cheveux défrisés

Routine Booster pour Retour au naturel (transition longue)


En achetant une routine, vous recevrez chez vous : 

💙 1 fiche « programme de soin » qui vous présente un calendrier de soin sur 12 semaines 

💚 1 fiche concept qui vous explique comment fonctionnent vos cheveux et vos soins. 

💛 1 fiche « comment ça marche » pour vous guider dans l’utilisation de vos fiches 

💜 3 fiches « routine quotidienne » qui vous expliquent quoi faire au quotidien (matin, soir, milieu de semaine)

💕 4 fiches « soins » qui vous expliquent le déroulement et le fonctionnement de chaque soin à faire dans le programme (la méthode alafolie est basée sur 4 soins « types »)

💛 5 fiches « méthode » qui vous présentent chaque étape du soin en détail et comment les réaliser de façon optimale (la manipulation et la « façon de faire » chaque étape du soin sont la pierre angulaire de vos résultats)

💜 1 livret « protéines et guide d’achat produits » (14 pages) qui vous expliquent comment sélectionner vos protéines et vos autres produits les appliquer à cette routine (contient également une liste d’ingrédient à repérer dans les produits que vous avez déjà pour savoir s’ils contiennent des protéines)(ce dernier est reçu par email au format PDF).https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/routine-alafolie/


Cliquez ici pour choisir votre routine ALaFolie : https://cheveuxnaturelsalafolie.learnybox.com/routine-alafolie/

Il est existe plusieurs : Booster de Pousse, Booster pour Cheveux Abîmés, Booster pour Cheveux Fins, Booster pour Cheveux Défrisés, Retour au Naturel et Vacances et Soleil.


Comment choisir ta routine ?


Première question à te poser : est-ce que tes cheveux sont secs et cassants ?Si oui, tu vas t’orienter directement vers la routine booster de pousse pour cheveux abîmés.
Si la réponse est non, la question suivante est : est-ce que tu es en transition ?

Si oui, alors ce sera la routine « booster de pousse pour retour au naturel ».
Si la réponse est non, la question suivante est : est-ce que tu as les cheveux fins ? 

Si oui, tu choisis la routine « booster de pousse pour cheveux fins »
Et là encore la réponse est non, ce sera la routine « booster de pousse ».

Cliques ici pour valider ton choix : https://cheveuxnaturelsalafolie.learnybox.com/routine-alafolie/

Santé des cheveux crépus

POINTES, FOURCHES ET CHEVEUX SAINS 

Avoir des cheveux longs va de pair avec avoir des cheveux sains.

Mais en général, lorsque l’on a les pointes sèches ou fourchues, le réflexe que l’on a presque systématiquement est de couper.

En général, le prétexte est « je choisis la santé plutôt que la longueur ».

La santé, quand on parle de cheveux, ça n’a pas aucun sens réel.
Les cheveux sont des fibres mortes, qui ne peuvent pas être saines.

Et je vous imagine déjà me dire « oui oui Maelle, on sait ça ! Quand on dit « santé » on veut dire par là avoir des cheveux en bon état ».

Je comprends !

Ce que moi j’essaye de dire c’est que justement, des cheveux en « bon état », ce que c’est en réalité ce sont des cheveux beaux et agréables à coiffer.

Quand on a les pointes sèches et fourchues, (à cause de nos mauvais traitements) elles deviennent difficiles à gérer, désagréables au toucher. La conséquence est que nos coiffures sont moches également.

On se dit alors « ok, je coupe, j’en ai marre« 

MAIS (parce qu’il y a un MAIS)

Les cheveux difficiles à gérer, désagréables au toucher et moches ne sont pas la conséquence des pointes sèches et fourchues.

Non, ce sont les conséquences des MAUVAIS SOINS.

Et c’est la raison pour laquelle après avoir coupé, le problème n’est résolu que temporairement.

Quelques mois plus tard (1 an tout au plus !) le problème se présente à nouveau !

Parce que le VRAI problème n’a pas été réglé : les soins, la nutrition des cheveux.

Voilà ce que je veux que tu envisages la prochaine fois que tes cheveux seront tellement secs et « moches » que tu auras envie d’attraper des ciseaux : tu peux les sauver. Tu peux les rattraper. Tu peux les transformer.

En changeant aujourd’hui la façon dont tu fais tes soins, tes cheveux peuvent RADICALEMENT changer.

Et je peux t’y aider !

Mon programme Crépus & Sains !

Un programme bref (4 semaines) mais incroyable dans ses résultats : C’est le programme dans lequel on rentre au cœur des cheveux de chacune, de la routine de chacune, et des placards de chacune, pour établir un calendrier de soin sur-mesure qui conduit à des cheveux FORTS, SAINS et ULTRA HYDRATES.
Il s’agit de 4 semaines pour se construire une chevelure ULTRA SAINE.

Des cheveux beaux, FORTS, souples et malléables, pour lesquels l’hydratation ne sera plus jamais un problème.C’est idéal pour toute personne qui est intimidée par l’engagement (financier et en temps) de Crépus & Longs, mais qui souhaite quand même un coaching avec moi pour mettre définitivement ses problèmes capillaires de côté.

Pointes, fourches et cheveux sains: https://youtu.be/gnrMtUcW4Sw

PS : J’ai crée un guide à télécharger gratuitement pour que les produits capillaires et leurs fonctions réelles (!!) n’aient plus aucun secret pour vous. 

(Cliquez ici : https://maellecabarrusalafolie.activehosted.com/f/1)On sous-estime à quel point la mauvaise utilisation des produits peut affecter l’état de nos cheveux 

Quelques bénéfices à tirer de la lecture de ce guide :

  • Savoir quoi attendre de chaque type de produit et dans quelle situation les utiliser (quel est le rôle d’un beurre, d’un lait, d’un baume, d’une lotion, d’une mousse, etc.?)
  • Apprendre à choisir vos produits en fonction de vos besoins et de votre budget.
  • Avoir un aperçu de l’offre actuelle en terme de produits capillaires (prix moyens par type de produits et par budget, les rapports qualité/prix, produits de supermarché qui en valent la peine, etc.)
  • Etc. Je vous conseille de l’imprimer, de le garder sous la main et de le consulter à chaque fois que vous aurez un doute.

A voir ici : https://maellecabarrusalafolie.activehosted.com/f/1

Empowerment par la beauté

Un camion m’est passé dessus.

Si l’on en croit mon corps, qui dort tellement plus, et mon cerveau, qui s’est grosso modo arrêté de fonctionner, on pourrait penser que, oui. Un camion m’est passé dessus et je comatise.
Le ALAFOLIE DAY de samedi dernier a été exceptionnel et en même temps m’a laissée complètement lessivée.

Mais j’ai envie de vous en parler et de vous dire à quel point j’ai adoré cette journée.

À quel point je suis reconnaissante envers moi-même de m’être autorisée à organiser cette journée d’empowerment par la beauté.

Reconnaissante d’être sortie des carcans capillaires dans lesquels je reste bien sagement rangée la plupart pour parler de ce qui me tient à cœur : être une FEMME à 360°.
Une femme qui prend sa vie au sérieux, qui prend son bonheur à coeur. Une femme qui ne va pas laisser la vie se dérouler sous ses yeux sans jamais vraiment VIVRE, AGIR.

Au ALAFOLIE DAY, j’ai démarré la journée en demandant à tout le monde de se projeter dans sa version idéale d’elle-même. Une version qui ne souffrirait de l’influence de personne. Une version qui vient du coeur et de l’âme et qu’on aime, qu’on adore ! (Même si on n’a aucune idée de comment devenir cette personne et même si on a peur d’oser être cette personne)

Je ne m’attendais pas à ce que le format plaise autant.
(Mais quand j’y pense, une bonne vingtaine des personnes inscrites ne sont pas venues, donc ça ne fait pas non plus l’unanimité)
(Mais je suis sûre qu’elles s’en mordent les doigts ! hihihi)

Celles qui étaient là ont adoré !
Sont repartis avec une vision, une mission et de l’énergie à revendre.

Moi ?
Je suis repartie avec la permission.
(Attend je m’explique)

Celles qui me suivent depuis longtemps savent que je lutte depuis début 2018 avec cette envie d’étendre mes horizons au-delà des cheveux.

Au début, ma vision n’était pas claire du tout, mais la sensation d’être étriquée dans mon sujet était bien là.

Je l’ai déjà dit : j’adore les cheveux. J’adore ce que j’apporte via la Méthode ALaFolie.
Mais il me teint à coeur que ça ne s’arrête pas là.
Que pour nous toutes, nous rapproprier nos cheveux soit un tremplin pour nous redécouvrir nous-mêmes.
Pour challenger nos idées préconçues et challenger ce qui est normalement attendu de nous dans la société.

Bref, que les cheveux ne soient qu’un premier coup de marteau sur les chaines qui nous empêchent d’être pleinement nous-mêmes et de nous réaliser pleinement.

Mais comment commencer à parler cheveux pour ensuite parler empowerment ?

Peut-être que ça vous semble évident (ou pas ?) mais je me suis débattue avec cette question, c’est le moins qu’on puisse dire.

En faisant 3 pas en avant (programme Self Love Queen), puis 2 pas en arrière (annulation de plein d’idées avant même qu’elles sortent)
3 pas en avant (création de ma chaîne YT Bombes Inspirantes), puis 2 pas en arrière (arrêt des publications parce que pas tant inspirée que ça par une 2e marque)

La vérité est que j’avais l’intuition forte que ALAFOLIE pouvait être tout ça.

Quand j’ai nommé ma chaîne Youtube ALAFOLIE en 2010, c’était un cri du coeur.
ALAFOLIE déjà à l’époque pour moi symbolisait l’amour de soi, l’acceptation de soi, la sublimation de soi.

ALAFOLIE c’est :
Je suis belle
J’ai ma place (exactement telle que je suis)
Je mérite de m’exprimer (exactement telle que je suis)
Je mérite le meilleur
Je m’aime suffisamment pour l’exiger de la vie.

Et finalement, ce message de puissance féminine, je trouve dommage de le proclamer sous un autre nom (mes médias Bombes Inspirantes / The Woman’s Way) alors que ALAFOLIE le dit déjà tellement bien.

Quelqu’un m’a dit samedi dernier « Merci d’être pleinement toi et de nous autoriser en retour à être pleinement nous-mêmes »
(Je suis désolée je ne sais plus qui exactement me l’a dit. Mais Merci <3)

Cette phrase m’a marquée.

Honnêtement, dans ce que je FAIS (mes actions réelles et ce que je crée), je dirais que j’exprime 55% de tout ce que je suis.
Et toi, toi qui m’a dit cette phrase, tu m’a à la fois fait me dire « oh, donc même quand on n’es pas à 100% on peut quand même avoir un impact » et en même temps « Oh, mais alors je peux envoyer la sauce ! Ca va aller ! »

Et bien sûr c’est valable pour vous toutes, qui étiez présentes : MERCI

PS : J’ai conscience que ce message est parfaitement décousu et se termine sans conclusion. Il reflète assez clairement mon état mental donc c’est ok. Je n’ai pas encore de conclusion. Mais j’ai la permission et c’est déjà parfaitement suffisant.

PPS : On remet ça en Guadeloupe le 7 décembre ! Vous pouvez réserver votre place ici : https://buff.ly/2QLRmaC

PPPS : N’attendez pas que qui que ce soit vous donne la permission hein. Là, clairement, c’était purement symbolique. Je l’ai FAIT (malgré mon impression que ça allait saouler tout le monde). Le fait que ce soit bien reçu n’a fait que me « valider » dans la permission que je m’étais déjà donnée.
Osez faire vos trucs.
Osez faire face à l’échec.
La honte n’a jamais tué personne (j’en sais quelque chose..)

Voici une vidéo pour avoir une routine quotidienne qui supporte ta réussite: https://youtu.be/YbxWZS3zcV8

Et si tu osais t’aimer follement ?


J’ai crée un guide -gratuit – pour vous accompagner dans votre transformation physique.

A télécharger ici : https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/ma-checklist-beaute/

Que ce soit pour le corps, les cheveux, la peau, le style vestimentaire, c’est très facile de vouloir changer et de se réveiller 3 ans plus tard en découvrant qu’on est exactement la même (ou pire, avoir l’impression d’avoir régressé », qu’on se sent encore plus mal dans sa peau).

J’ai changé énormément de choses dans ma vie ces 3-5 dernières années et changer mon apparence physique a non seulement été un gros morceaux, mais aussi un gros élément motivant/déclencheur pour tout le reste.

La vérité est que quand on se sent bien dans sa peau, on peut soulever des montagne !(La vraie vérité c’est que je me suis sentie encore mieux quand j’ai réussi à entièrement me détacher de l’apparence de mon corps, mais c’est venu après)

J’ai osé affronter le regard des autres en quittant mon travail sans filet de sécurité, crée mon entreprise, affronter encore une fois le justement des autres pendant les premiers mois difficiles pour finalement arriver à un business florissant.

Rien de tout ça n’aurait été possible si j’étais resté la personne pétrie de complexe et mal dans sa peau que j’étais avant.Acquérir une grande estime de soi, de la confiance en soi, c’est la première marche. 

Dans ce guide, je vous le processus exacte que j’ai suivi pour surmonter mes complexes et apprendre à me sublimer !A télécharger ici : https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/ma-checklist-beaute/

Comment être et rester motivée pour faire ses soins?


Ma réponse (rapide et applicable par toutes !) en vidéo

Au fait !

J’ai crée un nouveau guide à télécharger gratuitement pour des cheveux ULTRAS malléables au quotidien ! 💃💅👑
Ce guide est pour toi si :
✅ Tu as parfois les cheveux durs et rigides
✅ Tu as des cheveux difficiles à manipuler ou à coiffer
✅ Tes cheveux sont (souvent) secs
✅ Tu évites au maximum d’avoir à gérer tes cheveux crépus au quotidien parce qu’ils sont « galère »
Ce guide est également conçu pour toutes les personnes qui ont du mal à conserver leur hydratation et ont BESOIN de se réhydrater les cheveux quotidiennement.
Avec ce guide, je veux vous FACILITER la vie !


Cliquez ici pour le télécharger 👇👇👇
https://buff.ly/2yIXTbQ

PS: Regarde aussi cette vidéo: https://youtu.be/ALjIBvy8jNM

J’ai crée un nouveau guide à télécharger gratuitement pour des cheveux ULTRA malléables au quotidien ! 💃💅👑

Ce guide est pour toi si :

✅ Tu as parfois les cheveux durs et rigides

✅ Tu as des cheveux difficiles à manipuler ou à coiffer

✅ Tes cheveux sont (souvent) secs

✅ Tu évite au maximum d’avoir à gérer tes cheveux crépus au quotidien parce qu’ils sont « galère »

Ce guide est également conçu pour toutes les personnes qui ont du mal à conserver leur hydratation et ont BESOIN de se réhydrater les cheveux quotidiennement.

Avec ce guide, je veux vous FACILITER la vie !


Lien dans ma bio Cliquez ici pour le télécharger 👇👇👇https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/recevoir-le-guide-objectif-malleabilite-maximale/

Besoin d’aide

Dans ma tête quand je lis mes DM 😅😅 + réponse à la question :


« Besoin d’aide : j’ai les cheveux aux oreilles. Quelle coiffure protectrice dois-je réaliser ? »

😩😩😩 Encore cette idée de coiffure protectrice.
*grogne et lève les yeux aux ciel en soupirant*

👀👀 Ok Maelle, pas besoin de tout de suite monter sur tes grands chevaux : toutes les personnes qui t’envoient un message n’ont pas forcément passé des années à te lire et à regarder tes vidéos. D’ailleurs, même parmi les personnes qui suivent mon contenu depuis longtemps, il y a certainement un bon nombre qui poseraient cette question.

❓❓❓Alors comment répondre à cette question d’une façon qui me permettra de véhiculer l’information qui aidera le plus ?

🙏🏾🙏🏾🙏🏾 D’abord, je dois me rappeler ce qu’est la meilleure façon d’aider, quel est vraiment mon objectif quand je réponds à tes questions ou quand je crée mon contenu autour des cheveux crépus.

🏃🏾‍♀️🏃🏾‍♀️🏃🏾‍♀️ Mon objectif est toujours d’aider quelqu’un de façon durable. Pas juste de donner un petit coup de boost qui va pousser la personne à faire UNE petite action qui n’aura AUCUNE conséquence réelle sur sa vie capillaire.

Non, mon objectif est toujours de provoquer un déclic.
De provoquer un mouvement de fond.
Mouvement de fond qui lui-même va induire un changement durable : une autre façon de voir ses cheveux, une autre façon de considérer le soin de ses cheveux et in fine, une chevelure transformée et un bien être globale vis-à-vis de sa chevelure (et je l’espère, dans la continuité des choses, un bien être général en ce qui concerne sa beauté)

C’est mon intention : avec chaque newsletter, chaque publication facebook, instagram, chaque vidéo.

Et parfois… je dois respirer un grand coup et réfléchir avant d’écrire.

❤️❤️❤️

Quelle coiffure protectrice faire, donc ?

❤️❤️❤️

Tu n’es pas obligée de faire une quelconque coiffure protectrice.

C’est un méconception courante que de penser que pour faire pousser ses cheveux, la chose la plus importante à faire c’est de les « protéger » avec une coiffure qui permettra de ne pas les toucher.

En réalité, la plupart des « coiffures protectrices » les plus courantes (rajouts, tresses, tissages) provoquent en réalité plus de cassent, de fourches et d’affinement de la fibre capillaire qu’elles ne font du bien.

Il en va de même pour les coiffures couramment faites avec ses propres cheveux pour les « protéger » : petites nattes et petites vanilles peuvent aussi provoquer beaucoup de casse (à la fois au moment de les faire mais aussi et surtout au moment de les défaire) en plus de la problématique que pose le faire de ne pas faire de soins pendant 3 ou 4 semaines d’affilés.

La question que l’on me pose souvent alors est :

❤️❤️❤️
« Et si je fais des soins par dessus mes nattes/tresses ? »
❓❓❓

Faire des soins sur des cheveux nattés ou tressée c’est à 90% du gaspillage de produits.
La réalité est que la texture des cheveux crépus (avec nos bouclettes, mais aussi avec leur mouvement chaotique) est telle que faire pénétrer les produits correctement nécessite de masser les cheveux. Simplement « déposer » des produits à la surface des cheveux ne va pas faire grand chose.

Donc non, « faire des soins par dessus » ne fera pas une grande différence.

❓❓❓ »Ok alors comment je fais pour faire pousser mes cheveux ? »❓❓❓

Tu fais pousser tes cheveux en les soignant correctement pour les rendre ROBUSTES et RÉSISTANTS à casse (pour cela je te recommande mes routines ALAFOLIE).
Et tu fais pousser tes cheveux en apprenant à les manipuler sans les casser.
https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/routine-alafol…/

Parce que beaucoup de choses repose sur ça.
Plutôt que de se dire qu’on va les « couvrir » le plus souvent possible pour ne pas les exposer à la menace de nos mains, on peut aussi tout simplement faire en sorte que nos mains ne soient plus une menace pour nos cheveux. On peut apprendre à manipuler correctement nos cheveux.

Et regarde aussi cette vidéo sur la pousse sans les coiffures protectrices : https://youtu.be/QgQat73p1po

La façon la plus simple et accessible (tout en ayant un résultat WOUAW) d’avoir mon aide pour vos cheveux, c’est via mes Fiches Routine ALaFolie. 

Vous y trouverez des fiches explicatives détaillées pour vous accompagner de A à Z dans la mise en place de la routine capillaire qui vous permettra d’avoir des cheveux crépus doux et souples, ainsi qu’un guide détaillé pour vous permettre de sélectionner au mieux parmi les produits que vous avez déjà pour l’élaboration de cette routine.

On trouve également dans ce guide des recettes maisons si vous préférez cette option.
Achetez la routine qui vous convient ici : https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/routine-alafolie/ 

Routine Booster de Pousse

Routine Booster de Pousse pour cheveux abîmés

Routine Booster de Pousse pour cheveux fins

Routine Booster de Pousse pour cheveux défrisés

Routine Booster pour Retour au naturel (transition longue)


En achetant une routine, vous recevrez chez vous : 

💙 1 fiche « programme de soin » qui vous présente un calendrier de soin sur 12 semaines 

💚 1 fiche concept qui vous explique comment fonctionnent vos cheveux et vos soins. 

💛 1 fiche « comment ça marche » pour vous guider dans l’utilisation de vos fiches 

💜 3 fiches « routine quotidienne » qui vous expliquent quoi faire au quotidien (matin, soir, milieu de semaine)

💕 4 fiches « soins » qui vous expliquent le déroulement et le fonctionnement de chaque soin à faire dans le programme (la méthode alafolie est basée sur 4 soins « types »)

💛 5 fiches « méthode » qui vous présentent chaque étape du soin en détail et comment les réaliser de façon optimale (la manipulation et la « façon de faire » chaque étape du soin sont la pierre angulaire de vos résultats)

💜 1 livret « protéines et guide d’achat produits » (14 pages) qui vous expliquent comment sélectionner vos protéines et vos autres produits les appliquer à cette routine (contient également une liste d’ingrédient à repérer dans les produits que vous avez déjà pour savoir s’ils contiennent des protéines)(ce dernier est reçu par email au format PDF).https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/routine-alafolie/


Cliquez ici pour choisir votre routine ALaFolie : https://cheveuxnaturelsalafolie.learnybox.com/routine-alafolie/

Il est existe plusieurs : Booster de Pousse, Booster pour Cheveux Abîmés, Booster pour Cheveux Fins, Booster pour Cheveux Défrisés, Retour au Naturel et Vacances et Soleil.


Comment choisir ta routine ?


Première question à te poser : est-ce que tes cheveux sont secs et cassants ?Si oui, tu vas t’orienter directement vers la routine booster de pousse pour cheveux abîmés.
Si la réponse est non, la question suivante est : est-ce que tu es en transition ?

Si oui, alors ce sera la routine « booster de pousse pour retour au naturel ».
Si la réponse est non, la question suivante est : est-ce que tu as les cheveux fins ? 

Si oui, tu choisis la routine « booster de pousse pour cheveux fins »
Et là encore la réponse est non, ce sera la routine « booster de pousse ».

Cliques ici pour valider ton choix : https://cheveuxnaturelsalafolie.learnybox.com/routine-alafolie/

Le pouvoir de l’intention

Qui est-ce que tu choisis d’être ?

Une des premières leçons VRAIMENT marquantes de ma vie est arrivée quand j’avais 25 ans et c’était la suivante : on a le choix. On n’est absolument obligée de subir la vie et vraiment, réellement, ON PEUT CHOISIR.

  • Qui on veut être.
  • Quelle vie on va vivre.
  • Quel genre de réussite on aura
  • Quelle quantité d’argent on va gagner.

À ce moment-là de ma vie je me sentais en échec, car je n’étais pas heureuse de mon activité professionnelle qui n’était pas épanouissante. J’avais conscience que le comportement « normal » serait d’en rester là et d’essayer de « m’y faire ».

De me dire « c’est la vie ».

De me convaincre que même si j’ai cru à un moment que j’allais avoir une vie super, ce n’étaient que les fantasmes de l’enfance et qu’il était tant de grandir.

(Est-ce que tu es dans ce cas ? Est-ce que tu as abandonné ?)

C’est a le moment-là que j’ai découvert le pouvoir de l’intention et ça m’a entièrement sauvé la vie.

Ma réussite entrepreneuriale et mon épanouissement intense dans ma vie quotidienne partent de là : j’ai choisi il y a plusieurs années que je n’allais pas laisser la vie décider par hasard pour moi (au gré des événements) de qui j’allais être.

J’ai CHOISI, et depuis je vis très intentionnellement.

Et c’est la source d’un immense bonheur et de pas mal d’accomplissements.

(Je vous ai déjà dit que mon bonheur est ma priorité absolue ?)

J’ai parlé sur instagram il y a quelques mois de mon contentement intense, à l’approche des 30 ans et j’ai reçu beaucoup de messages de personnes surprises, me demandant pourquoi, comment.

Il s’avère qu’en général c’est un cap difficile à passer (à ce qui parait, toutes les dizaines sont en général dures à passer ?). Vieillir, c’est censé être difficile.

Mais pas pour moi, je suis heureuse chaque année de grandir et c’est, je pense, parce que je GRANDIS justement.

Je pense que c’est dur de vieillir quand on s’autorise à stagner.

Quand chaque année est exactement la même que la précédente à part qu’on est maintenant plus près de la mort, plus éloignée de la jeunesse.

Et d’ailleurs, jusqu’à mes 25 ans, j’ai ressenti exactement ça moi aussi, chaque année.

Juste du vieillissement.

Qu’est-ce qui a changé ?

Je me suis demandé à 25 ans qui je voulais être. Dans mes pensées, dans mon corps, dans ma vie, QUI je voulais être aujourd’hui, qui je voulais être à 40 ans, qui je voulais être à 60, 80, 100 ans ?

L’idée m’a frappé un jour, dans mon open space alors que j’observais ma cheffe de département.

Je revenais d’un rendez-vous client avec elle et mon account manager et je dois dire que j’étais bluffée, estomaquée.

Je savais déjà que ces deux femmes étaient des forces de la nature.

Elles dégageaient toutes les 2 une super énergie de réussite et de confiance en elles et de « tu peux bien aller te faire foutre » qui me plaisait énormément. Mais alors les voir à l’action, les voir en pleine négociation d’un contrat de 5 ans avec le plus gros client de la boite, j’étais sciée ! (Et heureuse de l’opportunité d’avoir pu assister à ça !)

Et plus tard, de retour au bureau, malgré toute mon admiration pour ces 2 femmes, je ne pouvais que constater qu’elles n’étaient pas du tout qui je voulais être.

Que dans 20 ans, à leur âge (grosso modo), si je devenais exactement comme elles (la vie de famille, le métier, le salaire, etc) je ne serais pas satisfaite.

Pas heureuse, pas comblée, pas contente.

Et je vous avoue bien que ça m’a pas mal emmerdée : si je ne veux pas être les 2 femmes en chair et en os de ma vie qui m’inspirent et que j’admire, QUI (WHO THE FUCK !) je veux être alors ?

QU’EST-CE QUE JE VEUX FAIRE DE MA VIE ?

Une question pénible, mais salvatrice.

Parce que là, on ne se demande plus quel métier on veut faire. On ne se demande plus si on postule à telle ou telle offre.

Non, on regarde plus loin. Plus profondément.

Moi par exemple, j’ai découvert à 24 ans que je voulais devenir, être une personne puissante, une personne « de pouvoir » (= qui a la capacité – connaissances/compétences/réseaux/argent – d’obtenir tout ce qu’elle désire et de FAIRE des choses importantes = qui font une différence dans le monde)

Je veux me sentir importante.

C’est donc tout naturellement que j’ai pensé entrepreneuriat : les compétences acquises – je me disais à l’époque (avec raison) serait des compétences utiles dans pleins d’autres domaines.

Réussir en tant qu’entrepreneure m’obligera à travailler sur MOI, à devenir douée dans TOUTES sortes de domaines, à avoir plusieurs cordes à mon arc.

Ça s’inscrivait très très bien dans mon plan de vie global, alors l’année suivante (le temps de surmonter la peur), j’ai sauté le pas.

Et aujourd’hui, à 30 ans et quelques mois, je confirme à la jeune femme que j’étais « oui, bon choix, bravo ».

Et je me repose la question, pour toujours mieux affiner, affirmer et DÉCIDER

« Qui je veux devenir ? Qui je choisis d’être ? »

Et toi ? Qui est-ce que tu veux devenir ?

Dans 10 ans, qui tu seras fière d’être ?

Laisse-moi t’aider et t’accompagner dans ce cheminement !

Parce que moi, aujourd’hui, celle que je veux être c’est quelqu’un qui renvoie l’ascenseur. Qui ne garde pas sa réussite pour elle toute seule, jalousement.

Et si tu osais t’aimer follement ?


J’ai crée un guide -gratuit – pour vous accompagner dans votre transformation physique.A télécharger ici : https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/ma-checklist-beaute/

Que ce soit pour le corps, les cheveux, la peau, le style vestimentaire, c’est très facile de vouloir changer et de se réveiller 3 ans plus tard en découvrant qu’on est exactement la même (ou pire, avoir l’impression d’avoir régressé », qu’on se sent encore plus mal dans sa peau).

J’ai changé énormément de choses dans ma vie ces 3-5 dernières années et changer mon apparence physique a non seulement été un gros morceaux, mais aussi un gros élément motivant/déclencheur pour tout le reste.

La vérité est que quand on se sent bien dans sa peau, on peut soulever des montagne !(La vraie vérité c’est que je me suis sentie encore mieux quand j’ai réussi à entièrement me détacher de l’apparence de mon corps, mais c’est venu après)

J’ai osé affronter le regard des autres en quittant mon travail sans filet de sécurité, crée mon entreprise, affronter encore une fois le justement des autres pendant les premiers mois difficiles pour finalement arriver à un business florissant.

Rien de tout ça n’aurait été possible si j’étais resté la personne pétrie de complexe et mal dans sa peau que j’étais avant.

Acquérir une grande estime de soi, de la confiance en soi, c’est la première marche. 

Dans ce guide, je vous le processus exacte que j’ai suivi pour surmonter mes complexes et apprendre à me sublimer !A télécharger ici : https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/ma-checklist-beaute/

PS: Tu veux élever tes standards et tout déchirer ? Regarde cette vidéo: https://youtu.be/IwJVLn2dtVI

Compromis et sacrifices

À propos de tes compromis et de tes sacrifices…

On est la moyenne des 5 personnes que l’on fréquente le plus.

En ligne ET hors ligne.

Cette phrase fait peur parce qu’elle donne l’impression qu’il faut du jour au lendemain laisser tomber sa famille et ses amis et égoïstement chercher de nouvelles personnes qui seront « meilleures » pour nous.

On a l’impression de trahir toutes les personnes qu’on connait et surtout de se trahir soi-même, ses racines, ses valeurs.

Pendant longtemps, en tout cas, c’est comme ça que je l’ai vécu.

Pourtant, mes rêves et mes aspirations ne changeaient pas :

Dans la vie, je veux absolument TOUT.

Tous mes rêves, sans compromis.

Ces rêves et ces aspirations ont évolué avec le temps, mais j’ai toujours été claire (depuis toutes petites)(consciemment ET en partie inconsciemment) sur le fait que je ne compromettrais rien, JAMAIS.

Ni sur le couple, ni sur la carrière, ni sur l’argent, ni sur la qualité de vie… RIEN.

Et je me suis souvent sentie seule, là-dedans.

Être aussi catégorique ?

Aussi exigeante ?

Aussi ambitieuse ?

Ce n’est non seulement pas commun dans la société, mais ce n’est pas non plus très bien vu chez une femme.

Alors j’ai pris l’habitude d’être assez silencieuse, là-dessus.

Laissant entrevoir ma vraie vision de la vie par tous petits bouts, ici et là.

Mes mentors, mes soutiens, je les trouvais sur internet.

Mais c’était toujours très fragmenté : je trouvais le mentor business, le mentor développement personnel, le mentor « oser être soi », le mentor couple, etc.

Mais le mentor qui incarne vraiment le TOUT ?

Qui incarne TOUS les aspects du fait d’être une femme qui veut absolument tout et sans compromis ?

Qui adresse tous les sujets liés au fait d’être une femme qui veut une belle carrière, une belle vie, de l’abondance et de la liberté à tous les niveaux ?

Je ne l’ai jamais trouvé.

Et ça me confirmait presque que ce « radicalisme » dont je faisais preuve était « too much ».

Jusqu’à ce que je commence a rencontrer mon audience.

D’atelier en atelier, de coaching en coaching, de discussion en discussion, j’étais interpellée par quelque chose :

Mon audience me ressemble.

BEAUCOUP.

La même réserve, la même retenue dont je faisais preuve avec la plupart des gens sauf mes proches.

Et en même temps, la même détermination, la même FAIM, qui se devine entre les lignes.

Je découvrais des femmes qui ont du caractère, qui sont dynamiques, motivées, fières, fortes, exigeantes.

Même dans leur réserve, dans leur timidité pour certaines, je pouvais le voir.

Ça se sent, en fait.

On ne peut pas vraiment le cacher.

(En tout cas pas à une hypersensible des énergies comme moi)

Mais il m’a fallu DES MOIS pour que l’idée se forme entièrement :

Peut-être que nous sommes très nombreuses à être des femmes qui veulent ABSOLUMENT TOUT et sans compromis ?!

Peut-être que nous sommes toutes cachées derrière nos masques de politesse et de « raisonnabilité » alors qu’en vrai, au fond, on a toutes la même flamme !?

La même intuition, la même idée, le même soupçon que peut-être…

C’est possible de TOUT AVOIR ?

Et alors même qu’on accepte de s’amuser à demi de réussir à demi d’être belle à demi d’être aimée à demi

Au fond de nous, la frustration est bien là.

La sourde colère par rapport au fait que… noooon

Ce n’est pas possible, ça ne peut pas être ça, la vie ?!

Je refuse !

Il doit y a voir un autre moyen, une autre méthode, une autre façon de vivre !

Et alors j’ai réalisé que je pouvais, moi, être celle qui ose enlever le masque et dire : tu n’es pas seule.

Tu n’en demandes pas trop

Tu n’es pas trop exigeante ou trop « grand chou » (comme on dit en créole)

Et non, tu n’es pas seule.

Je serais resté célibataire autant de temps qu’il le faut pour ne pas me retrouver coincée avec un mec « normal » et banal et sexiste.

Et pendant mon célibat, je me serais amusée à fond !

J’aurais tenu autant d’années qu’il le faut dans la zone grise de l’entrepreneuriat pour avoir la vie professionnelle qui me correspond parfaitement.

La simple idée de galérer financièrement me donne la nausée.

Je construis un business qui cartonne, mais pas au prix de mon plaisir.

Les livres de non-fiction pour se former c’est bien, mais vous me trouverez 6-pieds sous terre avant que je n’arrête de lire des romans : c’est mon activité préférée !

Mon plaisir dans la vie est ma priorité absolue.

(Et non, ce n’est pas incompatible avec le fait d’avoir du cœur et d’être une personne généreuse)

J’aime me donner à fond dans TOUT, et je refuse une vie sans cette excitation.

J’ai une libido débordante et une grande curiosité que je ne vais JAMAIS tempérer.

J’ai une énergie ÉLECTRIQUE et je refuse une vie dans laquelle je ne pourrais pas juste sautiller sur place sans raison, juste parce que. (Ceux qui me connaissent savent)

Je ne veux aucune limite, une liberté totale de dire, faire, créer tout ce qui me fait envie.

Une abondance totale dans tous les domaines de vie.

Des voyages en illimité, des aventures sans fin.

Je veux tout.

Mes standards sont élevés.

Et même quand TOUTES ces choses n’étaient pas simultanément présentes dans ma vie, je refusais de capituler pour « moins ».

J’ai toujours refusé de capituler pour moins.

Je te vois, je te connais : tu te dis « oh non c’est quand même exagéré »

Mais au fond de toi, quelque chose remue.

Tu ressens un malaise.

Et c’est parce que, certainement, toi aussi, tu es des nôtres.

(Que tu sois prête à te l’admettre ou pas)

Regarde cette vidéo;) : https://youtu.be/YbxWZS3zcV8

Et tu n’es pas toute seule.

PS : Et si tu osais t’aimer follement ?


J’ai crée un guide -gratuit – pour vous accompagner dans votre transformation physique.A télécharger ici : https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/ma-checklist-beaute/

Que ce soit pour le corps, les cheveux, la peau, le style vestimentaire, c’est très facile de vouloir changer et de se réveiller 3 ans plus tard en découvrant qu’on est exactement la même (ou pire, avoir l’impression d’avoir régressé », qu’on se sent encore plus mal dans sa peau).

J’ai changé énormément de choses dans ma vie ces 3-5 dernières années et changer mon apparence physique a non seulement été un gros morceaux, mais aussi un gros élément motivant/déclencheur pour tout le reste.

La vérité est que quand on se sent bien dans sa peau, on peut soulever des montagne !(La vraie vérité c’est que je me suis sentie encore mieux quand j’ai réussi à entièrement me détacher de l’apparence de mon corps, mais c’est venu après)

J’ai osé affronter le regard des autres en quittant mon travail sans filet de sécurité, crée mon entreprise, affronter encore une fois le justement des autres pendant les premiers mois difficiles pour finalement arriver à un business florissant.

Rien de tout ça n’aurait été possible si j’étais resté la personne pétrie de complexe et mal dans sa peau que j’étais avant.

Acquérir une grande estime de soi, de la confiance en soi, c’est la première marche. 

Dans ce guide, je vous le processus exacte que j’ai suivi pour surmonter mes complexes et apprendre à me sublimer !

A télécharger ici : https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/ma-checklist-beaute/

☀️ No self-love = no deep joy ☀️

Archives décembre 2018

2018 a été l’année où j’ai accompli le plus et où je me suis poussée loin hors de ma zone de confort.

Et ça a aussi été l’année la plus difficile depuis un moment. #fuckthatwashard

Je suis très heureuse des leçons apprises et mes priorités pour 2019 en découlent naturellement :

☀️ L E C O N S et A C T I O N S☀️

Les accomplissements n’ont aucune importance en eux-mêmes.

Ils ne sont pas porteurs d’un bonheur intrinsèque..J’ai accompli beaucoup de choses importantes pour moi cette année : .

🌻J’ai triplé ma marge, doublé mon CA, augmenté mon « following » de plus de 15000 personnes.

⚘J’ai donné une conférence sur l’entrepreneuriat devant 1000 personnes.

🍁J’ai baroudé (Monaco, Nice, quelques jours à la campagne en Bourgogne, Maurice, Dubai, 2 semaines en famille en Guadeloupe, quelques jours à Limoges, une semaine de pur plaisir à Dubaï)

🍀J’ai créé un programme sur l’estime de soi

🎉J’ai créé une nouvelle chaîne Youtube sur le Business et le Dev Perso

🌾J’ai démarré une nouvelle activité de coaching et consulting Business et marketing web..J’ai COCHÉ DES CASES sur ma to-do list de la vie, c’est le moins qu’on puisse dire.

.

Pourtant, j’ai peu *ressenti* la joie et l’immense plaisir qui aurait dû accompagner tout ça.

.

Pour la première fois depuis que j’ai quitté mon job en 2014, je n’ai pas ressenti *chaque jour* le plaisir intense de vivre exactement la vie qui me convient .

J’ai continué de pratiquer la gratitude au quotidien, mais beaucoup de jours ne l’ai pas *ressenti* (Tu vois ce que je veux dire ?)

Et j’ai mis du temps à comprendre pourquoi, mais maintenant je sais :

L’année dernière, je me suis beaucoup fait violence.

Pour accomplir ce que j’ai accompli, j’ai dû me botter les fesses encore et encore.

Et au passage, malheureusement, j’ai oublié de m’aimer.

C’est le sergent-chef en moi : quand je sors le fouet, j’y vais à fond 🙄😅 ☀️ En 2019 ? ☀️

Ma priorité est de reprendre les bonnes habitudes : je m’aime activement chaque jour.

Ça ne veut pas dire que je ne me botterais pas les fesses si nécessaire, mais je le ferais avec une double dose d’amour et avec des mots gentils.

Élever ses standards et tout déchirer ➡ https://youtu.be/IwJVLn2dtVI

PS : Je le rappelle à nouveaux, en marge de cette discussion de « UPLEVEL » dans SLAY LA RENTREE, moi et mon équipe sont toujours disponible pour vos cheveux ^_^

J’ai crée un nouveau guide à télécharger gratuitement pour des cheveux ULTRA malléables au quotidien ! 💃💅👑

Ce guide est pour toi si :

✅ Tu as parfois les cheveux durs et rigides

✅ Tu as des cheveux difficiles à manipuler ou à coiffer

✅ Tes cheveux sont (souvent) secs

✅ Tu évite au maximum d’avoir à gérer tes cheveux crépus au quotidien parce qu’ils sont « galère »Ce guide est également conçu pour toutes les personnes qui ont du mal à conserver leur hydratation et ont BESOIN de se réhydrater les cheveux quotidiennement.

Avec ce guide, je veux vous FACILITER la vie

Cliquez ici pour le télécharger 👇👇👇https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/recevoir-le-guide-objectif-malleabilite-maximale/