PLI OU CHIRE PLI CHYEN CHIRE’W

QUAND TOUT CE QUI PEUT FOIRER FOIRE

Vous connaissez l’expression créole « pli ou chiré pli chyen chiré’w » ?
(C’est en gros « plus ça va mal, plus ça va mal »)

Et ben mon départ en Guadeloupe a été exactement ça.
Comme je vous le disais hier, j’y suis vraiment allé à reculons.
J’avais peur de remettre en « jeu » les bons retours reçus sur le ALAFOLIE DAY de Paris et cette peur teintait TOUT.

D’habitude je suis toujours contente d’être à la maison (en guadeloupe), et j’ai en général hâte d’être chez ma grand-mère avec mes taties et mes cousines (je suis pas très mer et plage mais je suis très « mes gens »).

Mais là, j’appréhendais TOUT.
J’avais peur de ne pas réussir à bosser, peur de vexer tout le monde parce que j’avais très très peu de temps à leur accorder, et bien sûr, juste peur de faire un flop avec le ALAFOLIE DAY.

Alors le séminaire auquel je devais intervenir le 30 novembre ? Il était LOIN dans mon esprit.

Et j’ai commencé à recevoir des emails de l’équipe demandant à recevoir ma présentation power point.

Emails, sms, messages sur fb… la totale.

Et dans ma panique, je n’étais pas DU TOUT réceptive.

Et voilà que démarre ma suite de petites galères qui m’ont fait me dire « pli ou chiré pli chyen chiré’w » :

1/ J’ai pris le train Limoges-Paris le jeudi midi et c’était le train le plus bondé de MA LIFE et pour aucune raison logique je n’avais pas pris la première classe (en général, dans le train, je prends un siège solo en première classe, comme ça je suis tranquille dans ma bulle et c’est en général seulement 20-30 euros plus cher – Je suis plutôt minimaliste dans la vie. Je ne fais pas de shopping, par contre je dépense pour mon confort).

Bref, c’était l’enfer, j’ai choppé une p*tain de migraine.

2/ J’arrive à Paris et je me rappelle que je n’ai pas de culotte dans ma valise. Merde.
(Ok c’est parce que j’en avais aucune au propre)(je vous ai déjà dit que tout ce qui est travail de maison et moi ça fait 50 ?)
Il pleut et il caille mais je me traîne avec ma valise dans un monoprix. Je RÊVE de mon lit.

3/ Enfin, j’arrive (gelée) à mon hôtel. Je suis trop crevée et migraineuse pour aller au cinéma (alors que j’ai spécifiquement choisit un hôtel à côté de mon cinéma préféré) mais c’est pas grave, je suis contente d’être au chaud. Je vais me commander à manger, dormir tôt (je dois me réveiller à 5h pour prendre l’avion).

(J’ai toujours ma migraine)

4/ Alors que je mange tranquillement en regardant des séries et en discutant sur whatsapp avec mes potes, je réalise que OMG, je dois absolument faire ma présentation ce soir puisque vendredi je passe la journée dans l’avion et je suis sur scène samedi matin. F*CK.

Je n’ai aucune inspiration.
Je procrastine jusqu’à minuit trente et je termine enfin à 2h30 du mat’.
Dodo.

5/ Je me réveille en retard et je réalise que JE N’AI PAS DE MAQUILLAGE sur moi ! (oublié à la maison)
(Et je suis sur scène dans 24h ! Et arrivée en guadeloupe je n’ai pas de moyen de locomotion pour aller au centre commercial chercher du make-up. (Et non seulement ma famille habite super loin de l’hôtel et de l’aéroport mais en plus de toute façon personne n’a ma teinte)

J’ai pas vraiment le temps de paniquer, je dois surtout pas louper mon avion.

(J’ai toujours ma migraine)

Ouf, je trouve du maquillage (de la bonne couleur) au duty free de l’aéroport.

5/ J’arrive en Guadeloupe et je trouve dans mon téléphone des messages disant que je dois être au filage technique à 17h. Bon, il est 15h30 et je suis dans l’avion : c’est mort.
Le filage technique c’est le seul moment où on peut se familiariser avec la scène sur laquelle on va intervenir et je vais le louper.

Là encore, j’ai même pas besoin de paniquer, c’est déjà mort.

6/ J’arrive à l’hôtel et je réalise que j’ai les jambes poilues et pas de rasoir (et évidemment j’ai prévu une robe).
A ce stade j’ai envie de tomber à genou, les bras levés au ciel et de hurler « POURQUOI ?? »

Mais je garde mon calme.
Je cherche à la boutique de l’hôtel. Rien.
Je cherche dans les environs de l’hôtel. Rien (mais je découvrirais bien après qu’il y avait bel et bien une supérette)
J’appelle en désespoir de cause le spa de l’hotel. Entièrement booké jusqu’au lundi.
FUUUUUUUUUCK

Là encore, je pourrais paniquer mais à quoi bon ? Je suis foutue.
Je décide que j’irais sur scène avec mes poils.

Je prépare tranquillement mes cheveux pour le lendemain en faisant 8 nattes bien serrées bien nettes.

7/ Je me réveille tôt, sereine. (plus de migraine, enfin)
Je prends une douche, sereine.
Puis juste avant de sortir de la douche j’active par erreur la douche pluie QUI ME MOUILLE LES CHEVEUX !

Je me dis que l’univers se fout bien de ma gueule quand même.

Jambes poilues ET coiffure moche ??

Pas grave.

En attendant, un problème plus pressant est que je ne peux pas monter moi-même la fermeture de ma robe et je suis dans un coin reculé de l’hôtel où il n’y a pas un chat.
Je décide d’appeler la réception pour des serviettes et de demander à la personne qui viendra de m’aider.

Mais merde, je dois vite repasser ma robe, alors !

8/ Premier coup de fer sur la robe : brûlée. BIEN BIEN BRÛLÉE, au niveau du décolleté, en plus !

Mais quel est cet alignement de planètes bien MERDIQUE ?

Bref, je prends donc un jean, un haut (tenue décontractée/habillée que j’avais prévue pour la 2e journée du séminaire), je me sèche les cheveux au sèche cheveux, je mets mes escarpins et j’y vais.
(Au moins ça résout le problème des poils)

Advienne que pourra.

***

Ça s’est hyper bien passé.
Ma présentation était top (je suis plutôt bonne sur scène), les gens ont kiffé et pleins de gens m’ont dit que j’étais belle, donc tout est bien qui fini bien.

Mais toutes ces gaffes, tous ces « malheurs » (qui auraient à chaque fois pu être évités par une meilleure organisation et si je n’avais pas été aussi tendue) vous montrent bien à quel point j’étais dans une BAD VIBE à propos de tout ce voyage.

Je ne voulais pas être là et tout mon environnement c’est aligné sur cette aura aigrie et tendue.

Et à ce stade, le ALAFOLIE DAY est dans une semaine.
J’ai pas de salle, j’ai seulement 1 speaker sur 5… bref, rien quoi.

Et je me rends bien compte que ma vibe est négative.

Je suis pas rassurée.
Je me dis d’autant plus que les chances de foirage sont GRANDE.

Mais à partir de ma sortie de scène, tout change.
D’événement en événement, de discussion en discussion… y’a comme un truc qui s’emboîte.

Tout change.

Et pas que pour le alafolie day.
Pour MOI.

Pour 2020.
Pour tout le futur du projet ALAFOLIE.

Je vous raconte ça demain 🙂

Bonne soirée
Maelle

PS : Comme hier, quelques remarques sur la façon dont je vis et perçois les choses. Les galères ce sont empilées, mais je n’ai jamais paniqué. Je n’ai jamais sombré dans la frénésie désespérée qui aurait vraiment pu gâcher le plus important : ma prestation sur scène. Je devais rester calme et assurée, parce que c’est ce que je voulais dégager sur scène. De l’ancrage, de la confiance, de l’alignement. Je voulais irradier la salle de POUVOIR, de RÉUSSITE, de « C’EST POSSIBLE ».
Et ça ne marche pas si moi-même je suis dans tous mes états.

Moralité ?
A tout instant on peut (et on DOIT) choisir son émotion. Choisir l’ancrage, choisir de ne pas vaciller.
Et si on doit partir en vrille ? On peut toujours choisir son moment. Parce que oui, je suis partie en vrille quelques jours plus tard, quand je *pouvais* partir en vrille sans grosses conséquences négatives.

PPS : En attendant la suite, la façon la plus simple et accessible (tout en ayant un résultat WOUAW) d’avoir mon aide pour vos cheveux, c’est via mes Fiches Routine ALaFolie.


Vous y trouverez des fiches explicatives détaillées pour vous accompagner de A à Z dans la mise en place de la routine capillaire qui vous permettra d’avoir des cheveux crépus doux et souples, ainsi qu’un guide détaillé pour vous permettre
de sélectionner au mieux parmi les produits que vous avez déjà pour l’élaboration de cette routine.
On trouve également dans ce guide des recettes maisons si vous préférez cette option.

Achetez la routine qui vous convient ici : https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/routine-alafol…/
Routine Booster de Pousse
Routine Booster de Pousse pour cheveux abîmés
Routine Booster de Pousse pour cheveux fins
Routine Booster de Pousse pour cheveux défrisés
Routine Booster pour Retour au naturel (transition longue)

En achetant une routine, vous recevrez chez vous :
💙 1 fiche « programme de soin » qui vous présente un calendrier de soin sur 12 semaines
💚 1 fiche concept qui vous explique comment fonctionnent vos cheveux et vos soins.
💛 1 fiche « comment ça marche » pour vous guider dans l’utilisation de vos fiches
💜 3 fiches « routine quotidienne » qui vous expliquent quoi faire au quotidien (matin, soir, milieu de semaine)
💕 4 fiches « soins » qui vous expliquent le déroulement et le fonctionnement de chaque soin à faire dans le programme (la méthode alafolie est basée sur 4 soins « types »)
💛 5 fiches « méthode » qui vous présentent chaque étape du soin en détail et comment les réaliser de façon optimale (la manipulation et la « façon de faire » chaque étape du soin sont la pierre angulaire de vos résultats)
💜 1 livret « protéines et guide d’achat produits » (14 pages) qui vous expliquent comment sélectionner vos protéines et vos autres produits les appliquer à cette routine (contient également une liste d’ingrédient à repérer dans les produits que vous avez déjà pour savoir s’ils contiennent des protéines)(ce dernier est reçu par email au format PDF).
https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/routine-alafol…/

Cliquez ici pour choisir votre routine ALaFolie : https://cheveuxnaturelsalafolie.learnybox.com/routine-alaf…/
Il est existe plusieurs : Booster de Pousse, Booster pour Cheveux Abîmés, Booster pour Cheveux Fins, Booster pour Cheveux Défrisés, Retour au Naturel et Vacances et Soleil.

Comment choisir ta routine ?

Première question à te poser : est-ce que tes cheveux sont secs et cassants ?
Si oui, tu vas t’orienter directement vers la routine booster de pousse pour cheveux abîmés.

Si la réponse est non, la question suivante est : est-ce que tu es en transition ? Si oui, alors ce sera la routine « booster de pousse pour retour au naturel ».

Si la réponse est non, la question suivante est : est-ce que tu as les cheveux fins ? Si oui, tu choisis la routine « booster de pousse pour cheveux fins »

Et là encore la réponse est non, ce sera la routine « booster de pousse ».

Cliques ici pour valider ton choix : https://cheveuxnaturelsalafolie.learnybox.com/routine-alaf…/

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *