Inconfort capillaire

Hello hello,

Depuis quelques années en France (et dans le monde !) la proportion des femmes aux cheveux crépus portant leurs cheveux au naturel a explosé.

Pourtant beaucoup de femmes aux cheveux crépus naturels ont des difficultés à manipuler leurs cheveux. Les activités relatives à ces derniers sont source d’inconfort, de pénibilité, de sensation désagréable et elles ont du mal à réaliser des coiffures satisfaisantes. Les cheveux crépus sont des cheveux au comportement très particulier qui nécessitent une approche radicalement différente de celle appliquée à un cheveu plus « conventionnel » (typiquement lisse ou ondulé par exemple), que ce soit en termes de soin, d’entretien ou de coiffure. Avoir des cheveux crépus naturels (c’est-à-dire non traités chimiquement) appelle des méthodes, accessoires, outils et produits spécifiques. Si on leur applique des méthodes et des points de vue d’autres types de cheveux, il est normal qu’on aboutisse à des situations frustrantes.

Or le soin, l’entretien et la coiffure des cheveux naturels sont des activités qui s’imposent dans le quotidien de la plupart des femmes. Parmi ces moments récurrents typiques où on se retrouve à devoir s’occuper de nos cheveux, on retrouve :

Réaliser ses coiffures du jour. 10 min à 45 min

Se laver les cheveux, faire un shampoing. Toutes les 1 à 4 semaines

Subir un traitement capillaire chez le coiffeur (soin, lissage, coiffure, etc.) / Réaliser des coiffures longue durée (tresses, nattes, etc.). Plusieurs fois par an etc.

Ne pas être à l’aise avec la manipulation de ses cheveux et ne pas savoir se coiffer, c’est alors s’exposer à de l’inconfort et à des désagréments sur ces activités capillaires de manière récurrente. C’est accumuler de la frustration et du stress avant même d’avoir quitté son chez-soi. Et à mesure que le temps passe, la chevelure devient de plus en plus terne, elle stagne en longueur et on finit par désespérer de nos cheveux.

Si les difficultés que l’on rencontre avec nos cheveux n’avaient des conséquences que sur leur état et leur apparence, ce ne serait pas grave. Mais quand on n’est pas satisfait de l’apparence de nos cheveux, on se sent également moins en confiance : une partie de notre être qui aurait dû être un atout dans notre vie devient un handicap. Nos cheveux deviennent alors une source de complexe qui impacte notre morale et qui diminue notre capacité à faire face aux challenges du quotidien. La situation peut être d’autant plus frustrante qu’on a l’habitude de fournir un certain type d’effort et d’investir du temps et de l’argent dans l’amélioration de notre situation capillaire. C’est le cas par exemple lorsqu’on est une grande consommatrice de produits capillaires et qu’on continue malgré tout à avoir des problèmes de sécheresse, que l’on a des cheveux qui ne poussent plus et qui stagnent en longueur.

Mais alors que faire ? Comment faire la paix avec ses cheveux ? Comment atteindre un stade où l’on se sent belle avec ses cheveux, grâce à eux ? On en parle dans un prochain mail ! En attendant, parlez-moi de vos frustrations capillaires : quel « moment capillaire » vous frustre le plus ?

A très bientôt

Maëlle

LES SOUHAITS INAVOUABLES

Quand je parle de Crépus & Longs (et de mes programmes capillaires, plus généralement), je parle beaucoup de comment la transformation la plus profonde que l’on obtient c’est avant tout celle d’être remarquée et complimentée pour ses cheveux.

Etre tellement remarquablement belle que les autres ne peuvent pas s’empêcher de le remarquer c’est quelque chose qu’on ose rarement souhaiter (à haute voix)

La majorité d’entre nous avons du mal à admettre que nous voulons des cheveux beaux et longs (on va édulcorer tout ça en disant qu’on veut des cheveux en bonne santé).

Alors à plus forte raison admettre qu’on veut être admirée !
A plus forte raison admettre qu’on veut être belle aux yeux des autres !

Et je trouve ça tellement dommage !

On va se censurer jusqu’à la mort sur nos véritables envies parce qu’on a un jugement sur ce qui est « ok » de vouloir et sur ce qui est mal (égoïste, superficiel, mal-venu, narcissique, etc).

Vouloir de la reconnaissance ? C’est mal (égoïste, pas généreux)
Vouloir être regardée et admirée ? C’est mal (superficiel)
Vouloir être complimentée ? C’est mal (narcissique, superficiel)

Et alors on se balade dans la vie cahin-caha, en essayant de jongler avec les raisons officielles pour lesquelles on fait ce qu’on fait (on prend soin de ses cheveux juste pour la santé, on soigne sa peau juste pour l’hygiène, on fait du bon boulot juste par éthique) et les choses qu’au fond de nous on souhaite très très fort qui se produisent (nos cheveux deviennent ultra beaux, brillants, souples et longs, notre peau est éclatante et tout le monde nous demande si on a du fond de teint même quand on n’en a pas, on est la rock star de l’entreprise et tout le monde s’exclame sur l’excellent travail qu’on fait).

Mais j’ai découvert un secret il y a quelques années :

Rien de tous ces souhaits ne sont « mal ».
D’ailleurs, si on s’autorise à souhaite « officiellement » ce qu’on souhaite secrètement au fond de notre cœur, on peut commencer à y travailler sérieusement et….*gasp*  l’OBTENIR !

Je pense que nos désirs sont en nous pour une bonne raison. Toujours.
Et on ne sait jamais où ils vont nous amener.

Moi par exemple, je me suis longtemps jugée pour la reconnaissance et la validation que je voulais pour le travail que je faisais sur les cheveux crépus.
D’ailleurs, je ne me l’admettais pas du tout ! Ce secret honteux était caché tout au fond de moi.
Puis un jour, vers mi-2017, j’ai regardé ce besoin en face.

Je me suis dis « ok, je veux des compliments, des remerciements, des commentaires, des cœurs. Je veux que les gens adorent mon contenu gratuit, puis qu’ils achètent mes programmes payants et que là encore ils adorent et me remercient infiniment et en parlent à tout le monde autour d’eux tellement ils sont contents ».

Ce moment à été comme un cataclysme.

J’ai alors arrêté d’être timide sur les réseaux sociaux.
J’ai arrêté d’être timide dans ma façon de vendre et de présenter mon travail.
J’ai appris des tas et des tas de choses sur comment bien promouvoir son travail.

Et devinez quoi ?
J’ai reçu toute la reconnaissance que je voulais.
J’ai été COMBLEE de reconnaissance.

Aujourd’hui, grâce à ce fuel, j’ai pu aider des MILLIERS de femmes à se sentir plus belles, plus confiantes.
J’ai une équipe, des salariés. Des gens qui vivent de ce travail !

Sans cette reconnaissance de mon besoin de reconnaissance (ahah), ça ne serait jamais arrivé.

Et maintenant ?


Je suis ouverte à mes désirs suivants : mes projets pour cette entreprise sont MASSIFS.

Mais je ne pense pas que j’aurais pu embrasser pleinement cette phase de croissance actuelle de l’entreprise où laquelle je dois voir tellement plus grand que moi si je n’avais pas nourris mon besoin de reconnaissance.
J’aurais été beaucoup trop effrayée de laisser d’autres gens travailler avec moi : mon cerveau aurait flippé en mode « mais et si les gens oublient que c’est moi qui ai fait tout ça ? Et si les gens pensent que je suis nulle, fainéantes, une grosse capitaliste de merde qui fait semblant de vouloir aider les gens juste pour gagner plein de thune ».
J’aurait été en panique totale.

Mais je n’ai plus ce besoin de validation. Ce qu’on peut penser de moi n’a plus d’emprise.
Et comme par magie, je vais pouvoir impacter et aider ENCORE PLUS de femmes !

Tout ça parce que j’ai pris soin de nourrir et de combler mon besoin « honteux », sans m’en cacher.

Et toi ?


Quel est le besoin inavouable que tu caches au fond de ton cœur ?
Qu’est-ce que tu souhaite de tout ton cœur qui se produise, mais que tu aurais honte de poursuivre officiellement ?

Discutons-en !
Ton avenir en dépend 🙂

Bonne soirée
Maelle

Les fausses solutions auxquelles on croit..

Archive décembre 2018

Les fausses solutions auxquelles on croit… (et que je rejette)

En cette veille de réveillon (hello allitération 😋) je ressens le besoin de vous expliquer une chose importante pour moi (et pour vous aussi, je crois)

Mon truc à moi c’est la résolution de problème.

J’adore créer des solutions long terme, des méthodes, des systèmes.

En parallèle de cela, j’aime transmettre mes connaissances et j’aime accompagner des personnes dans l’assimilation de ces solutions.

Si je ne faisais que ça, toute la journée et pour toujours, je serais au nirvana.

Mais comme il m’a fallu du temps pour assimiler que tout pouvait vraiment être exactement comme je le souhaite, dans mon travail quotidien, depuis presque 3 ans que j’ai crée mon entreprise, je fais pas mal de choses qui s’écartent de ça, mais que j’estime être de faibles sacrifices pour avoir l’opportunité de travailler à améliorer toujours plus la méthode ALaFolie et développer de nouveaux moyens de transmettre ces connaissances et les apporter au plus grand nombre.

C’est donc tout naturellement (et joyeusement) que j’ai passé la quasi-totalité de mes journées depuis 3 ans à m’occuper de la gestion de mon stock, du service après-vente, de la relation fournisseur, de la comptabilité, de l’expédition de commandes et de toute la communication, en plus de l’animation des ateliers, des coachings, des programmes en lignes et du travail sur la méthode et le développement de nouvelles solutions. Je n’ai pas tout fait toute seule, mais dans l’ensemble j’ai quasiment toujours supervisé tout cela.

Et en vrai, c’est excitant. C’est du travail agréable, qui agite bien les neurones et qui m’a obligé à apprendre des TAS de choses ! (Apprendre des choses c’est de la cocaïne pour moi) Donc ça n’a absolument pas été pénible, ça a été le kif absolu !

MAIS.

Parce qu’il y a un mais…

Ce n’est pas ma zone de génie.

Ce n’est pas ce que je fais de mieux, ce n’est pas là que j’apporte le plus.

Moi j’aime créer des solutions, et les transmettre => travailler sur ma méthode d’entretien des cheveux crépus (méthode ALaFolie) et travailler sur divers moyens de transmettre cette méthode.

Et puis, il y a les aspects difficiles : quand la poste perd un colis, c’est très dur de s’entendre traiter d’arnaqueuse.

Quand on veut proposer de vraies solutions complètes, c’est très dur de devoir répondre à longueur de journée à des questions comme « je cherche *juste* un produit pour faire pousser mes cheveux », « je ne veux pas toute la gamme, juste le produit qui fait pousser ». Ou de lire des commentaires comme « encore un truc pour se faire de l’argent sur la tête des noirs ».

C’est difficile et c’est un peu décourageant.

Surtout parce que d’un point de vue strictement business, ce serait beaucoup plus facile de créer un mélange d’huile appelé « élixir de pousse » et vous le vendre comme une solution pour la pousse des cheveux. Ça se vendrait tout seul ! Ce serait beaucoup plus facile de vendre des gélules pour la pousse des cheveux. Ça se vendrait tout seul, ça aussi !

Mais je veux du changement *long* terme.

Et je SAIS que le seul moyen de l’obtenir c’est par l’apprentissage. Apprendre à s’occuper de ses cheveux crépus une bonne fois pour toutes et régler le problème définitivement.

Moi, je n’ai plus eu à me préoccuper de mes cheveux depuis 2013. Si je n’avais pas cette plateforme, si je n’avais pas cette envie de transmettre, je n’aurais absolument jamais à penser à mes cheveux, je ferais simplement ma routine et mes cheveux continueraient d’être beaux et longs. Sans AUCUNE prise de tête.

Et c’est ce qu’on souhaite toutes, je le sais !

On voudrait juste avoir de beaux cheveux, sans prise de tête, sans trop y penser.

Et je suis désolée d’avoir à vous l’annoncer comme ça juste avant Noël, mais ça ne s’obtient pas en cherchant constamment le raccourci. Ça ne s’obtient pas en cherchant un produit miracle, ça ne s’obtient pas en cherchant une « astuce » par-ci, une « astuce par-là ».

Ça s’obtient en apprenant une *bonne* routine, et en l’intégrant dans son quotidien de façon aussi fluide que la douche ou le brossage de dents.

Enfin tout cela pour vous dire (parce que je me suis clairement laissée emporter par mon sujet ! Que je continuerais de créer des programmes capillaires. J’ai arrêté cette année mes packs pour me concentrer sur mes coachings parce sue c’est ce que je fais de mieux.

Parce que c’est le meilleur moyen d’obtenir des résultats durables (apprendre) quel que soit le nombre de personnes qui trouvent ça absurde de vendre des conseils et de l’accompagnement.

Je travaille pour celles qui ont besoin de mon aide.

Pour celles qui comprennent.

Les autres sont faciles à ignorer 😁

Pour plus de facilité au quotidien: Regarde cette vidéo https://youtu.be/0TqbHT62B_E

Je souhaite d’excellentes fêtes et de chérir ces moments en famille pour ceux et celles qui ont la chance d’être entourés.

Et une grosse pensée pour ceux qui sont seuls.

Bises

Maelle.

PS : J’ai crée un guide à télécharger gratuitement pour que les produits capillaires et leurs fonctions réelles (!!) n’aient plus aucun secret pour vous. 

(Cliquez ici : https://maellecabarrusalafolie.activehosted.com/f/1)

On sous-estime à quel point la mauvaise utilisation des produits peut affecter l’état de nos cheveux 

Quelques bénéfices à tirer de la lecture de ce guide :

  • Savoir quoi attendre de chaque type de produit et dans quelle situation les utiliser (quel est le rôle d’un beurre, d’un lait, d’un baume, d’une lotion, d’une mousse, etc.?)
  • Apprendre à choisir vos produits en fonction de vos besoins et de votre budget.
  • Avoir un aperçu de l’offre actuelle en terme de produits capillaires (prix moyens par type de produits et par budget, les rapports qualité/prix, produits de supermarché qui en valent la peine, etc.)Etc.

Je vous conseille de l’imprimer, de le garder sous la main et de le consulter à chaque fois que vous aurez un doute.A voir ici : https://maellecabarrusalafolie.activehosted.com/f/1

*Je suis la personne la plus importante au monde…* …Et toi aussi.

Archive 2018

Réfléchis-y : toute ton expérience de la vie n’existe qu’à travers ton corps et ton esprit. Tu ne vois que par tes yeux, tu n’entends que par tes oreilles, tu ne ressens que ce qui entre en contact avec ta peau… tout passe par toi !

Tu te rends compte ?

Non mais sérieusement est-ce que tu te rends vraiment vraiment compte ?

Parce que moi pendant longtemps je ne réalisais pas vraiment. Je ne réalisais pas que j’étais la seule personne au monde qui ne vivra jamais dans ma peau. Qui ne vivra jamais MA vie, mes expériences, mes ressentis.

Et tant que je ne le réalisais pas, je ne savais pas à quel point c’était précieux.

À quel point j’étais précieuse. Et à quel point toi -et donc vraiment, chaque individu sur terre- l’est.

Quand je l’ai réalisé, j’ai déplacé des montagnes pour moi. Pour m’offrir mes rêves. J’ai changé définitivement mon alimentation et mes habitudes de sport pour m’offrir le corps de mes rêves, j’ai développé LA routine capillaire de la mort qui tue pour m’offrir les cheveux de mes rêves. Jai pris le temps de prendre soin de ma peau. Et encore plein d’autres choses, comme créer mon entreprise.

Et tout cela sur la durée. Je me sens *toujours* belle, toujours heureuse et satisfaite. Rien à voir avec la boule d’anxiété que j’étais avant.

En fait, je suis devenu un gardien. Le gardien d’un immense trésor : moi-même.

Et tu es toi aussi ton propre gardien. C’est un job à prendre très très au sérieux !

Si tu t’occupes bien de toi, si tu te dis des mots gentils, si tu t’autorises tous les plaisirs, si tu t’offres de réaliser tes rêves, il va se passer une chose extraordinaire.

Un truc vraiment vraiment dingue : tu seras heureux-se. C’est une certitude.

Et si tu ne le fais pas ? Alors ton bonheur dépendra des autres, des circonstances.

Est-ce que j’ai eu le job ? Est-ce que j’ai un bon salaire ? Est-ce que j’ai perdu 5kg ? Est que mon mec m’a fait un compliment ce matin ? Est-ce que le RER est en retard ? Et bla bla bla.

Et franchement, avec toutes les merdes qui peuvent arriver dans une journée et même toutes les merdes qui peuvent arriver dans une vie (la mort, la maladie, par exemple) quels sont les chances que tout se passe de façon à ce que tu sois toujours heureux-se ? Aucune.

Absolument aucune.

Alors que quand tu décides de faire de toi-même une immense priorité, une petite perle précieuse… là. Là ! Mais mon Dieu ! Le bonheur ! Tout le bonheur que tu peux t’apporter à toi-même ! À quel point tu peux te combler !

Tu me diras « ouais mais pourquoi mon propre bonheur serait si important. C’est égoïste y’a des gens qui vivent la guerre et la famine bla bla bla ».

Mais justement. Justement !

Alors que TOI tu vis avec la sécurité, un toit sur la tête, un smartphone sur lequel tu lis ce message, de l’électricité, de l’eau courante, comment tu justifies de ne pas être comblée ? Comment tu justifies de ne pas te rouler dans la satisfaction tous les jours ?

Autre point ô combien important : les gens malheureux ça fait chier. Quand t’es de mauvaise humeur parce qu’il pleuvait ce matin tu fais chier tout le monde. Franchement, tu pourris l’ambiance ! Arrête !

Ensuite, quand tu décides d’être ta meilleure amie, ton amoureux, tes parents, bref être toi-même l’équivalent de toutes les personnes qui t’aiment le plus au monde alors il se passe de la magie : les kilos en trop, tu les perds beaucoup plus facilement.L’acné, tu trouves le moyen de la soigner, tes cheveux tu trouves le temps de les soigner, ta peau, tu prends le temps de la rendre douce comme la rosée.

Le job de tes rêves ? Tu y vas

Le mec de tes rêves ? Tu y vas

Le truc qui te fait tellement-peur-mais-t’aimerais-tellement-le faire-oh-mon-dieu ? Tu le fais.

Rien n’est trop beau pour toi !

N’est-ce pas ?

Je t’assure, aime-toi d’abord inconditionnellement et tout le reste viendra naturellement 😊 (parce que tu *sais* que tu le vaux bien)

Allez, dis-moi en commentaire 3 choses que tu vas faire pour toi-même parce que tu le mérites.

Je commence : Je vais aller au lit maintenant à 20h45 parce que je suis malade et j’ai besoin de repos (malgré le travail qu’il me reste à faire. Ce sera pour demain, je m’autorise à aller mieux)

Je vais écrire 3 pages d’appréciations pour moi-même avant d’aller me coucher parce qu’il y a rien de mieux pour se réveiller de bonne humeur (et cultiver l’amour de soi)

Je vais te proposer une expérience d’amour de son corps pour mieux changer son corps parce que l’idée même de partager ça en profondeur me donne des papillons dans le ventre (plus sur ça demain)

À toi maintenant 👌🏾 😘

Maelle

La façon la plus simple et accessible (tout en ayant un résultat WOUAW) d’avoir mon aide pour vos cheveux, c’est via mes Fiches Routine ALaFolie. 

Vous y trouverez des fiches explicatives détaillées pour vous accompagner de A à Z dans la mise en place de la routine capillaire qui vous permettra d’avoir des cheveux crépus doux et souples, ainsi qu’un guide détaillé pour vous permettre de sélectionner au mieux parmi les produits que vous avez déjà pour l’élaboration de cette routine.On trouve également dans ce guide des recettes maisons si vous préférez cette option.

Achetez la routine qui vous convient ici : https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/routine-alafolie/ 

Routine Booster de Pousse

Routine Booster de Pousse pour cheveux abîmés

Routine Booster de Pousse pour cheveux fins

Routine Booster de Pousse pour cheveux défrisés

Routine Booster pour Retour au naturel (transition longue)


En achetant une routine, vous recevrez chez vous : 

💙 1 fiche « programme de soin » qui vous présente un calendrier de soin sur 12 semaines 

💚 1 fiche concept qui vous explique comment fonctionnent vos cheveux et vos soins. 

💛 1 fiche « comment ça marche » pour vous guider dans l’utilisation de vos fiches 

💜 3 fiches « routine quotidienne » qui vous expliquent quoi faire au quotidien (matin, soir, milieu de semaine)

💕 4 fiches « soins » qui vous expliquent le déroulement et le fonctionnement de chaque soin à faire dans le programme (la méthode alafolie est basée sur 4 soins « types »)

💛 5 fiches « méthode » qui vous présentent chaque étape du soin en détail et comment les réaliser de façon optimale (la manipulation et la « façon de faire » chaque étape du soin sont la pierre angulaire de vos résultats)

💜 1 livret « protéines et guide d’achat produits » (14 pages) qui vous expliquent comment sélectionner vos protéines et vos autres produits les appliquer à cette routine (contient également une liste d’ingrédient à repérer dans les produits que vous avez déjà pour savoir s’ils contiennent des protéines)(ce dernier est reçu par email au format PDF).https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/routine-alafolie/

Cliquez ici pour choisir votre routine ALaFolie : https://cheveuxnaturelsalafolie.learnybox.com/routine-alafolie/

Il est existe plusieurs : Booster de Pousse, Booster pour Cheveux Abîmés, Booster pour Cheveux Fins, Booster pour Cheveux Défrisés, Retour au Naturel et Vacances et Soleil.


Comment choisir ta routine ?


Première question à te poser : est-ce que tes cheveux sont secs et cassants ?Si oui, tu vas t’orienter directement vers la routine booster de pousse pour cheveux abîmés.


Si la réponse est non, la question suivante est : est-ce que tu es en transition ? Si oui, alors ce sera la routine « booster de pousse pour retour au naturel ».


Si la réponse est non, la question suivante est : est-ce que tu as les cheveux fins ?  Si oui, tu choisis la routine « booster de pousse pour cheveux fins »


Et là encore la réponse est non, ce sera la routine « booster de pousse ».


Cliques ici pour valider ton choix : https://cheveuxnaturelsalafolie.learnybox.com/routine-alafolie/

Les cheveux et la porosité

Vous le savez forcément : la porosité c’est LE sujet à la mode ces dernières années dans la sphère capillaire.

Il faudrait absolument connaître sa porosité si on veut BIEN s’occuper de ses cheveux.

De mon point de vue, ce n’était rien d’autre que l’obsession du moment et je l’ai ignorée de la même façon que j’ai ignoré toutes les « obsessions du moment » du monde capillaire.

En 2011 c’était le No-pooEn 2012-2013 c’était les coiffures protectrices (toutes sortes de challenges coiffures protectrices !)

En 2013-2014 c’était la maximum hydratation method

En 2015-2016 c’est devenu la porosité

Et je suis sûr qu’il y en a eu d’autres depuis, mais pour être tout à fait honnête : j’ai arrêté de regarder.

Je me concentre à 100% sur la méthode ALaFolie depuis 2016 et surtout : ma fascination pour les cheveux a changé. J’ai un intérêt scientifique pour les cheveux et un intérêt entièrement tourné vers la pédagogie et l’efficacité. Et mes heures passées sur les réseaux sociaux ne sont tout simplement plus tournées vers la beauté (cheveux, maquillage ou autre).

J’aime les cheveux crépus. J’aime les résultats : pour moi et pour mes clientes. Et il est évident pour moi que les résultats viennent de :

1 – Choisir une méthode qui nous VA (qui correspond au style de coiffure que l’on veut porter, au temps que l’on veut consacrer à ses cheveux et aux résultats long terme que l’on souhaite obtenir).

2- S’y tenir !J’ai arrêté de compartimentaliser les choses, arrêté de poursuivre une nouveauté par-ci et une nouveauté par-là et mes cheveux me le rendent bien. Je privilégie une méthode globale. Et ça change tout.

Comme vous le savez déjà (peut-être), je travaille sur ma méthode (méthode ALaFolie) depuis 2012. En 2014, elle a commencé à prendre sérieusement forme et c’est seulement en 2015 que j’ai pu connecter les points et transformer les différents « compartiments » de l’entretien des cheveux crépus en une vraie méthode globale qui permet de tout avoir :

1/ Parvenir à se coiffer sans difficultés

2/ Parvenir à garder ses cheveux hydratés et souples

3/ Parvenir à limiter leur casse et à les faire pousser

4/ Parvenir à réaliser des coiffures à l’esthétique satisfaisante (se sentir belle, quoi).

En approchant chaque problème individuellement, on a l’impression d’être dans une course sans fin, on ne parvient jamais à tout obtenir et on finit par laisser tomber. La frustration finit par l’emporter. L’intérêt d’une approche globale, c’est qu’elle va se placer au-dessus de toutes ces préoccupations pour vous proposer une solution qui délivre directement les résultats attendus. C’est pour cela que je ne suis jamais « fatiguée » de mes cheveux. Je n’ai jamais besoin de pause, parce que tout coule de source.

Quand j’ai réalisé que tout était lié, et qu’en réalité on pouvait bel et bien tout avoir en emboîtant bien toutes les cases, j’ai commencé à penser ma méthode plutôt comme un système. Un système complet composé de méthodes de soins et de manipulations visant in fine une extrême satisfaction capillaire.Tout ce que je crée autour des cheveux crépus est entièrement basé sur ce système et j’ai conçu les fiches routines ALaFolie pour vous permettre de vous initier à cette façon d’aborder ses cheveux naturels.

Vous y trouverez des fiches explicatives détaillées pour vous accompagner de A à Z dans la mise en place de la routine capillaire qui vous permettra d’avoir des cheveux crépus doux et souples, ainsi qu’un guide détaillé pour vous permettre de sélectionner au mieux parmi les produits que vous avez déjà pour l’élaboration de cette routine.

On trouve également dans ce guide des recettes maison si vous préférez cette option. Cliquez ici pour choisir votre routine ALaFolie : https://buff.ly/2HKqSQD

Pourquoi il ne faut PAS se démêler les cheveux crépus tous les jours

(…quand on pratique les programmes du système ALF !)

Je dis tous le temps à mes coachés, aux ateliers, sur Facebook, à mon entourage (, à tout le monde !) qu’il ne faut JAMAIS se démêler les cheveux entre deux soins hebdomadaires (même avec les doigts). Pour comprendre pourquoi, on va commencer par parler de la notion d’ordre pour les cheveux crépus parce que c’est une notion-clé. Lire la suite

Mon aventure capillaire – De SL à APL (mai 2010 à juin 2011)

Octobre 2O1O : Un petit lenght-check pour voir comment les choses avancent niveau longueur

Dans la vie, j’aime bien me fixer des buts parce que sans but, je perds ma motivation à faire des choses. Mais ensuite on se retrouve pris dans le tourbillon des événements et on n’a pas souvent l’occasion de prendre du recul pour contempler le chemin parcouru et les accomplissements réalisés en passant. Surtout en ce qui me concerne, vu que je suis totalement le genre de personne qui ignore tout ce qui ne concerne pas mon objectif. Mon objectif est atteint ? Je suis contente et je me trouve géniale ! Mon objectif n’est toujours pas réalisé ? Je suis nulle, tout ce que je fais c’est de la merde ! J’essaie d’arranger ça mais c’est pas facile. Pourtant, il y a bien un truc qui aide énormément à se voir plus objectivement, c’est de se faire un récit d’une période de notre vie. C’est une des raisons qui fait que tenir un journal est vraiment un excellent outil (même si c’est pas facile d’être régulière…). Travailler sur cet article m’a fait cet effet. J’ai pleinement réalisé le chemin parcouru et à quel point les choses avaient changé (pour le mieux en plus !) : à quel point l’image du cheveu crépu a bougé, à quel point mes techniques de soin et de manipulation des cheveux crépus avaient progressé, etc. Alors c’est partie pour une petite rétrospective !

Lire la suite

C’est quoi une aventure capillaire ?

Une aventure capillaire c’est d’abord prendre la décision d’accorder une certaine attention à ses cheveux et de fournir des efforts pour eux. À partir de là, chacun peut décider de donner à son aventure capillaire la forme qu’il désire. Pour beaucoup, une aventure capillaire est l’occasion d’apprendre de nouvelles techniques de soin, de manipulation des cheveux, de coiffure et plus généralement d’apprendre des choses sur leurs cheveux et les cheveux crépus en général.

« Il faut toujours démêler des pointes et remonter petit à petit vers la racine ! » Lire la suite

Comparatif de solution pour la pousse des cheveux crépus

Comparatif

Les huiles du moment (huiles jamaïcaines, etc.)

Un bon bain d’huile va nourrir les cheveux et atténuer l’agressivité du shampoing à venir ce qui aura pour effet d’avoir des cheveux en meilleur forme. En les appliquant directement sur le cuir chevelu, certaines huiles peuvent aider à accélérer la pousse des cheveux à la racine.

Néanmoins, quand on parle des cheveux crépus, avoir un bon rythme de pousse (c’est-à-dire la création de nouveaux cheveux) n’est que la première étape pour avoir des cheveux qui gagnent réellement en longueur. Il manque encore la rétention de longueur, c’est à dire la capacité à ne pas casser ses cheveux et à conserver sur sa tête chaque centimètre de cheveux qui poussent. Un mauvais niveau de rétention de longueur est la première cause de stagnation de la pousse des cheveux. Or une huile, aussi bonne soit-elle n’aura quasiment aucun impact sur votre niveau de rétention de longueur.

Enfin une huile parfaite pour les cheveux d’une personne peut se révéler moins performante pour les cheveux d’une autre personne : il y a beaucoup de richesse et de variété dans les cheveux crépus, ils ne réagissent pas tous de la même manière au même produit. Exemple classique bien connu, le coco : pour certains chevelures crépus, les produits à base de coco font des miracles alors que pour d’autres, les produits à base de coco sont asséchants et ont des performances vraiment médiocres : leurs cheveux n’aiment vraiment pas… Conclusion : quand vous testez un nouveau produit, soyez à l’écoute de vos cheveux.

Le masque « ultime »

Même problème que le bain d’huile. Les masques, après-shampoing nourrissants et autres traitements profonds sont des produits qu’il est important d’avoir dans sa routine de produit capillaire. Mais ils ne peuvent pas à eux seuls « sauver » vos cheveux…

Les poudres indiennes

Les poudres indiennes sont un type de soin : un soin gainant qui renforce énormément les cheveux. Mais utilisés de manière excessives, elles peuvent rendre les cheveux trop durs, trop rigides, trop secs : un produit à manier donc avec précaution. Comme tous les soins, ils ne peuvent donc pas à eux seuls nous donner une chevelure qui aura tout pour gagner en longueur (souplesse, résistance, hydratation).

Les personnes aux cheveux fins peuvent en tirer un grand bénéfice pour apporter du corps et de la tenue à leurs cheveux.

Les cures vitaminés

Ces cures promettent d’accroître de manière significative la vitesse de production de fibre capillaire au niveau du cuir chevelu. Il est vrai qu’une carence en nutriment à des répercussions sur les cheveux. Avoir une bonne alimentation équilibrée et complète a donc un impact favorable sur non seulement la pousse des cheveux mais aussi sur leur aspect.

Quand ça marche, on peut un impact positif sur la pousse pendants pendant quelques semaines voire 1 ou 2 mois.

En revanche, le problème de la rétention de longueur reste entier. La raison principale pour laquelle la plupart des femmes aux cheveux crépus ont du mal à avoir des cheveux longs N’est PAS parce que nos cheveux ne poussent pas. Ils poussent (vitamine ou pas). Le problème est qu’on les casse. Beaucoup ! Énormément ! Donc même avec une pousse accélérée grâce aux vitamines, on peut quand même, à cause de la casse, ne pas voir de différence réelle sur sa longueur sur le long terme.

Le phénomène suivant se présente : Cure -> Prise de longueur sans changer ses habitudes capillaires -> Casse -> Perte de la longueur gagnée -> Retour à la case départ.

Les coiffures protectrices

Dans cette section, on considère que les coiffures protectrices sont des coiffures gardés pendant une certaine période de temps (de 1 semaine à plusieurs mois) visant à supprimer le besoin de manipuler ses cheveux pendant la durée de vie de la coiffure.

C’est une fausse bonne idée : le temps pendant lequel on porte ces coiffures, les cheveux ne reçoivent pas de soin et s’abîment. Des nœuds se forment, en particulier à la racine et c’est quand on défait la coiffure qu’on peut constater l’ampleur des dégâts, sans compter le temps qu’il faudra pour redonner vie à des cheveux négligés.

Les packs Longueur

Les packs Longueur visent la régénération, le renforcement des cheveux et le maintien d’un haut niveau de rétention de longueur pour relancer la pousse. Ils s’appuient sur un système qui prend en compte les différents aspects des cheveux crépus et de la question de leur pousse. Le résultat est une sélection de produit et un programme efficaces qui relancent bel et bien la pousse des cheveux crépus.

Les packs Longueur : LA solution pour faire pousser les cheveux crépus

pack-longueur-cheveux-crepus-cheveux-fins-ounoz-misscamaelle-produits-et-fiches5Dans cette article, on va voir pourquoi les packs Longueur sont une excellente solution pour faire pousser les cheveux crépus !

Rappel :

Les packs Longueur sont des solutions clé en main qui mettent à la portée des porteurs de cheveux crépus et texturés tous les bénéfices des soins et d’un programme de soin sur 12 semaines pensé pour revitaliser, renforcer les cheveux crépus et texturés et favoriser la pousse de ces derniers.

Lire la suite