Articles

Du volume en toute sécurité

De manière générale, le volume est un élément hyper important dans la beauté des cheveux crépus

Réussir à donner du volume à sa coiffure est essentiel pour beaucoup de personnes

Alors dans cette vidéo je vous explique ma méthode toute douce pour obtenir un super beau volume sans pour autant endommager vos cheveux ou vous retrouver en galère le lendemain pour les démêler 🙌🏾

On l’a vu il y a quelques vidéos, on peut obtenir plus de volume en utilisant un lait léger

Mais obtenir du volume avec un lait léger implique de gros inconvénients

Des cheveux qui gonflent, qui shrinkent , qui peuvent faire plus facilement des noeuds et donc des cheveux qui vont être « chiant »

Le problème de manipulation ok, mais il y a aussi la casse

Et vous le savez mon obsession a moi c’est les cheveux longs , en particulier pour les cheveux 4b, 4c , les petites bouclettes très resserrées, tout mon crédo c’est que nous aussi on peut avoir des cheveux très volumineux, très beaux, très longs et que ça nécessite simplement quelques ajustements

Alors voilà ma recommandation:

✅Afin de créer du volume, préférez un lait dont les premiers ingrédients sont l’eau et le beurre

✅Créez une mise en plis marquée

✅Créez des ondulations larges

✅Soulevez vos racines

Et vous obtiendrez du volume en toute sécurité 👌🏾👌🏾🥰

____

Mes guides gratuits 

Guide d’achat de produits :  https://maellecabarrusalafolie.activehosted.com/f/1

Guide beauté et estime de soi : https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/ma-checklist-beaute/

Guide twist-out parfait : https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/le-twist-out-ultime/

Notre plus bel atout

Ca va peut-être vous surprendre , mais je pense que le plus bel atout des femmes noires est leur chevelure !

Je trouve qu’on a une chance incroyable : on est nées avec des cheveux qui peuvent prendre TOUTES les formes, sans jamais avoir à choisir définitivement !

Passer du court au long

De bouclé à ondulé

De afro rond à cheveux « tombant »,

De lisse à hyper « boucletté » (gréné, quoi)

Finalement la seule chose qui nous empêche de profiter pleinement de cette chance, c’est le manque de connaissance.

Et c’est le fait que nous sommes aussi beaucoup « crispées » par la croyance que c’est difficile.

On se met beaucoup de barrières nous-même.

Aujourd’hui encore j’écrivais un texte pour un nouveau dossier capillaire et j’ai réalisé à quel point mon parcours capillaire tient du fait que je ne me suis pas mis de barrière : à un moment donné j’ai cru que c’était possible (cheveux beaux, longs, doux, volumineux, crépus !) et donc je n’ai jamais arrêté.

Même quand j’avais des tonnes de noeuds

Même quand ma pousse stagnait

Même quand ils étaient secs

Même quand ils se cassaient

Même quand je n’arrivais pas à avoir de belles coiffures le matin

Je ne suis jamais dit que c’était « mes cheveux » qui étaient comme çaJe ne me suis jamais dit « ils sont crépus, c’est normal »

Je ne me suis jamais dit « c’est ma longueur maximale, c’est pour ça »J’ai toujours continué de chercher la solution parce que j’avais décidé que non : les cheveux crépus peuvent tout faire, les cheveux crépus sont beaux, longs, magnifiques, c’est MOI qui n’y arrive pas encore.

C’est MOI qui n’ai pas encore trouvé toutes les solutions, toutes les clés.

Et puis j’ai fini par les trouver(Et j’en trouve de nouvelles chaque jour 😊)

Tout ça pour dire : n’abandonnez pas vos cheveux ! Continuez de chercher ! La patience paye!

____

Mes guides gratuits 

Guide d’achat de produits :  https://maellecabarrusalafolie.activehosted.com/f/1

Guide beauté et estime de soi : https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/ma-checklist-beaute/

Guide twist-out parfait : https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/le-twist-out-ultime/

Obsession des cheveux longs

Au début, il y a juste une obsession, une obsession dont on ose même peu parler : celle d’avoir les cheveux longs.

Parce que l’enfance, parce que la frustration, parce que.. peu importe finalement.

Et dans le processus, dans le chemin pour réussir à obtenir le Grââl, on se forge des qualités qui vont nous servir à plusieurs moments dans la vie :

1/ Y croire envers et contre tout.

C’est le premier pas et c’est la base.

Si je n’avais pas décidé un jour que putain mais oui, mes cheveux (tout crépus soient-ils) seraient super longs un jour (malgré le fait qu’ils n’avaient jamais touché ou dépassé mes épaules), alors j’aurais assez vite abandonné.

Absolument *personne* n’y croyait, je passais pour la folle de service. On m’a demandé « si je me prenais pour une métisse ».

Mais comme je m’étais convaincue que c’était vrai et que c’était possible, peu importait ce que disaient les gens, peu importaient les railleries… j’évitais juste de trop en parler

2/ La capacité à chercher/trouver l’information (où qu’elle soit)

Et de nos jours, avec la profusion d’informations que l’on trouve sur internet – et le besoin de satisfaction immédiate qui va avec – ça demande une minutie toute particulière.

Chercher encore et encore l’information nécessaire.Approfondir, comparer, croiser les informations, tirer ses propres conclusions.

3/ La capacité à passer à l’action

On se rend compte assez rapidement que si on ne *fait* rien de toutes ces informations, il ne se passera rien.

4/ La patience Lentement mais surement, un pas après l’autre.

Ce n’est jamais aussi vrai qu’avec les cheveux. Il n’y a absolument aucun moyen d’accélérer le processus ! Le meilleur moyen, en fait, de l’accélérer, c’est de ne pas le ralentir en abandonnant. Parce qu’à chaque fois qu’on abandonne, on perd du temps ! Voire même, on régresse et il faut repartir d’encore plus loin pour recommencer.

Alors après 2 ou 3 faux départs, on comprend assez vite qu’il faut une bonne routine, et s’y tenir. Mois après mois, année après année.

5/ Le lâcher-prise

Parce qu’il n’y a rien de plus frustrant que de regarder pousser ses cheveux

D’une semaine à l’autre, il n’y a rien à voir !

Tous les 3 mois, en revanche, c’est une autre histoire.

Alors au quotidien, il faut réussir le jeu d’équilibriste suivant : ne surtout pas lâcher la routine, mais ne surtout pas chercher à regarder de trop près les résultats que sont censé donner cette routine. Tenir (la routine), tout en lâchant (le résultat)Ça a l’air de rien comme ça mais ce sont exactement les qualités de tout bon entrepreneure. (Et de manière générale de toute personne menant un projet d’envergure à bien)

Et moi, je les ai appris joyeusement en poursuivant le truc le plus superficiel du monde : des cheveux crépus longs !

Alors vous voyez, il n’y a pas de petite quête ! ;-D

____

Mes guides gratuits 

Guide d’achat de produits :  https://maellecabarrusalafolie.activehosted.com/f/1

Guide beauté et estime de soi : https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/ma-checklist-beaute/

Guide twist-out parfait : https://cheveuxnaturelsalafolie.lpages.co/le-twist-out-ultime/

Trouver un équilibre capillaire

Archives 2018

Je relisais par hasard un article de blog que j’ai écrit en 2013 dans lequel je parle de trouver un équilibre capillaire.

En sommes, j’y raconte que je n’ai pas atteint mes objectifs de longueur cette année-là, parce que j’ai privilégié les coiffures et le style.

Et à l’époque, j’évoquais souvent cet aspect (qui est encore aujourd’hui souvent évoqué dans la « sphère capillaire » sur internet : si on veut maximiser sa pousse alors il faut maximiser les coiffures protectrices.

Point-à-la-ligne-fin-de-l’histoire.

Si on veut avoir les cheveux libres tout le temps et « faire la belle » (sourire) alors on perd en potentiel de rétention de longueur.

Moi, je n’ai jamais changé sur un point : j’aime profiter de mes cheveux et les porter libre tout le temps.

Je n’aime pas pour autant y passer des heures (5-10 minutes soir et matin) mais ils sont devenus une partie importante de mon apparence, de ce qui fait que je me sens « moi » quand je me regarde dans le miroir (je ne sais pas si vous avez quelque chose de similaire qui vous sert de point d’ancrage ? Pendant longtemps ça a été mes lunettes #teammyope, ou alors ma tâche de naissance sur ma main droite. Maintenant, ce sont mes cheveux).

Donc, comme en 2013, je ne fais quasiment jamais de coiffure dite « protectrices »

Par contre, contrairement à 2013, mes cheveux prennent très bien en longueur malgré cela.

Ce qui a changé c’est mon approche de mes cheveux.

J’ai arrêté de compartimentaliser les choses (d’un côté les chignons, de l’autre les soins, de l’autre la pousse, de l’autre les coiffures « libres », etc.).

Je privilégie une méthode globale. Et ça change tout.

Comme vous le savez déjà (peut-être), je travaille sur ma méthode (méthode ALaFolie) depuis 2012. En 2014, elle a commencé à prendre sérieusement forme et c’est seulement en 2015 que j’ai pu connecter les points et transformer les différents « compartiments » de l’entretien des cheveux crépus en une vraie méthode globale qui permet de tout avoir :

1/ Parvenir à se coiffer sans difficulté.

2/ Parvenir à garder ses cheveux hydratés et souples

3/ Parvenir à limiter leur casse et à les faire pousser

4/ Parvenir à réaliser des coiffures à l’esthétique satisfaisante (se sentir belle, quoi)

En approchant chaque problème individuellement, on a l’impression d’être dans une course sans fin, on ne parvient jamais à tout obtenir et on finit par laisser tomber. La frustration finit par l’emporter.

L’intérêt d’une approche globale, c’est qu’elle va se placer au-dessus de toutes ces préoccupations pour vous proposer une solution qui délivre directement les résultats attendus. C’est pour cela que je ne suis jamais « fatiguée » de mes cheveux. Je n’ai jamais besoin de pause, parce que tout coule de source.

Quand j’ai réalisé que tout était lié, et qu’en réalité on pouvait bel et bien tout avoir en emboîtant bien toutes les cases, j’ai commencé à penser ma méthode plutôt comme un système. Un système complet composé de méthodes de soins et de manipulations visant in fine une extrême satisfaction capillaire…

Cette vidéo peut t’intéresser: https://youtu.be/IG3NV7-nI2o

J’ai crée un nouveau guide à télécharger gratuitement pour des cheveux ULTRA malléables au quotidien ! 💃💅👑

Ce guide est pour toi si :

✅ Tu as parfois les cheveux durs et rigides

✅ Tu as des cheveux difficiles à manipuler ou à coiffer

✅ Tes cheveux sont (souvent) secs

✅ Tu évite au maximum d’avoir à gérer tes cheveux crépus au quotidien parce qu’ils sont « galère »

Ce guide est également conçu pour toutes les personnes qui ont du mal à conserver leur hydratation et ont BESOIN de se réhydrater les cheveux quotidiennement.

Avec ce guide, je veux vous FACILITER la vie !

Cliquez ici pour le télécharger 👇👇👇https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/recevoir-le-guide-objectif-malleabilite-maximale/

Les fausses solutions auxquelles on croit..

Archive décembre 2018

Les fausses solutions auxquelles on croit… (et que je rejette)

En cette veille de réveillon (hello allitération 😋) je ressens le besoin de vous expliquer une chose importante pour moi (et pour vous aussi, je crois)

Mon truc à moi c’est la résolution de problème.

J’adore créer des solutions long terme, des méthodes, des systèmes.

En parallèle de cela, j’aime transmettre mes connaissances et j’aime accompagner des personnes dans l’assimilation de ces solutions.

Si je ne faisais que ça, toute la journée et pour toujours, je serais au nirvana.

Mais comme il m’a fallu du temps pour assimiler que tout pouvait vraiment être exactement comme je le souhaite, dans mon travail quotidien, depuis presque 3 ans que j’ai crée mon entreprise, je fais pas mal de choses qui s’écartent de ça, mais que j’estime être de faibles sacrifices pour avoir l’opportunité de travailler à améliorer toujours plus la méthode ALaFolie et développer de nouveaux moyens de transmettre ces connaissances et les apporter au plus grand nombre.

C’est donc tout naturellement (et joyeusement) que j’ai passé la quasi-totalité de mes journées depuis 3 ans à m’occuper de la gestion de mon stock, du service après-vente, de la relation fournisseur, de la comptabilité, de l’expédition de commandes et de toute la communication, en plus de l’animation des ateliers, des coachings, des programmes en lignes et du travail sur la méthode et le développement de nouvelles solutions. Je n’ai pas tout fait toute seule, mais dans l’ensemble j’ai quasiment toujours supervisé tout cela.

Et en vrai, c’est excitant. C’est du travail agréable, qui agite bien les neurones et qui m’a obligé à apprendre des TAS de choses ! (Apprendre des choses c’est de la cocaïne pour moi) Donc ça n’a absolument pas été pénible, ça a été le kif absolu !

MAIS.

Parce qu’il y a un mais…

Ce n’est pas ma zone de génie.

Ce n’est pas ce que je fais de mieux, ce n’est pas là que j’apporte le plus.

Moi j’aime créer des solutions, et les transmettre => travailler sur ma méthode d’entretien des cheveux crépus (méthode ALaFolie) et travailler sur divers moyens de transmettre cette méthode.

Et puis, il y a les aspects difficiles : quand la poste perd un colis, c’est très dur de s’entendre traiter d’arnaqueuse.

Quand on veut proposer de vraies solutions complètes, c’est très dur de devoir répondre à longueur de journée à des questions comme « je cherche *juste* un produit pour faire pousser mes cheveux », « je ne veux pas toute la gamme, juste le produit qui fait pousser ». Ou de lire des commentaires comme « encore un truc pour se faire de l’argent sur la tête des noirs ».

C’est difficile et c’est un peu décourageant.

Surtout parce que d’un point de vue strictement business, ce serait beaucoup plus facile de créer un mélange d’huile appelé « élixir de pousse » et vous le vendre comme une solution pour la pousse des cheveux. Ça se vendrait tout seul ! Ce serait beaucoup plus facile de vendre des gélules pour la pousse des cheveux. Ça se vendrait tout seul, ça aussi !

Mais je veux du changement *long* terme.

Et je SAIS que le seul moyen de l’obtenir c’est par l’apprentissage. Apprendre à s’occuper de ses cheveux crépus une bonne fois pour toutes et régler le problème définitivement.

Moi, je n’ai plus eu à me préoccuper de mes cheveux depuis 2013. Si je n’avais pas cette plateforme, si je n’avais pas cette envie de transmettre, je n’aurais absolument jamais à penser à mes cheveux, je ferais simplement ma routine et mes cheveux continueraient d’être beaux et longs. Sans AUCUNE prise de tête.

Et c’est ce qu’on souhaite toutes, je le sais !

On voudrait juste avoir de beaux cheveux, sans prise de tête, sans trop y penser.

Et je suis désolée d’avoir à vous l’annoncer comme ça juste avant Noël, mais ça ne s’obtient pas en cherchant constamment le raccourci. Ça ne s’obtient pas en cherchant un produit miracle, ça ne s’obtient pas en cherchant une « astuce » par-ci, une « astuce par-là ».

Ça s’obtient en apprenant une *bonne* routine, et en l’intégrant dans son quotidien de façon aussi fluide que la douche ou le brossage de dents.

Enfin tout cela pour vous dire (parce que je me suis clairement laissée emporter par mon sujet ! Que je continuerais de créer des programmes capillaires. J’ai arrêté cette année mes packs pour me concentrer sur mes coachings parce sue c’est ce que je fais de mieux.

Parce que c’est le meilleur moyen d’obtenir des résultats durables (apprendre) quel que soit le nombre de personnes qui trouvent ça absurde de vendre des conseils et de l’accompagnement.

Je travaille pour celles qui ont besoin de mon aide.

Pour celles qui comprennent.

Les autres sont faciles à ignorer 😁

Pour plus de facilité au quotidien: Regarde cette vidéo https://youtu.be/0TqbHT62B_E

Je souhaite d’excellentes fêtes et de chérir ces moments en famille pour ceux et celles qui ont la chance d’être entourés.

Et une grosse pensée pour ceux qui sont seuls.

Bises

Maelle.

PS : J’ai crée un guide à télécharger gratuitement pour que les produits capillaires et leurs fonctions réelles (!!) n’aient plus aucun secret pour vous. 

(Cliquez ici : https://maellecabarrusalafolie.activehosted.com/f/1)

On sous-estime à quel point la mauvaise utilisation des produits peut affecter l’état de nos cheveux 

Quelques bénéfices à tirer de la lecture de ce guide :

  • Savoir quoi attendre de chaque type de produit et dans quelle situation les utiliser (quel est le rôle d’un beurre, d’un lait, d’un baume, d’une lotion, d’une mousse, etc.?)
  • Apprendre à choisir vos produits en fonction de vos besoins et de votre budget.
  • Avoir un aperçu de l’offre actuelle en terme de produits capillaires (prix moyens par type de produits et par budget, les rapports qualité/prix, produits de supermarché qui en valent la peine, etc.)Etc.

Je vous conseille de l’imprimer, de le garder sous la main et de le consulter à chaque fois que vous aurez un doute.A voir ici : https://maellecabarrusalafolie.activehosted.com/f/1

L’entretien des cheveux crépus : ma routine capillaire

La synthèse de tout ce dont je parle sur le blog et dans mes vidéos c’est finalement ça : une routine capillaire avec laquelle on se sent bien. Je vous présente la mienne.

Lire la suite

L'entretien des cheveux crépus : ma routine capillaire

Misscamaelle - cheveux crépus naturelsLa synthèse de tout ce dont je parle sur le blog et dans mes vidéos c’est finalement ça : une routine capillaire avec laquelle on se sent bien. Je vous présente la mienne.

Lire la suite