S’aimer tels qu’on est

Parler d’amour de soi et d’estime de soi dans le cadre du cheveu naturel, j’ai trouvé ça longtemps compliqué.

Je me suis d’ailleurs censurée pendant des années sur ce sujet par peur de brusquer ou de choquer.

J’ai toujours surtout voulu être cette personne qui vous aide à passer à l’action.

Qui donne des conseils pratiques et concrets, pas celle qui vous met mal à l’aise en disant des choses dérangeantes comme « aimer tes cheveux naturels fait aussi parti de ton amour-propre », « si tu ne t’aimes qu’en lisse, qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ? »

Aujourd’hui, je me sens plus à l’aise avec le sujet et surtout je me crois capable maintenant (vive la maturité !) d’en parler avec bienveillance.

De vous encourager à vous aimer toute entière avec bienveillance.

Mon point de vue est le suivant : le corps, notre corps dans lequel on vit, on doit pouvoir l’aimer de façon inconditionnelle. Exactement comme on aime son enfant.

Ça ne veut pas dire qu’on ne voudra jamais rien changer : ça veut dire qu’on changera parce qu’on s’aime et qu’on a envie d’autre chose, et non parce qu’on se déteste et qu’on ne peut plus se voir en peinture.

On pourrait se dire que ça ne change rien, si au final on choisit de faire un changement (perdre du poids, prendre du poids, changer de look, ou autre) mais en fait, la différence est *énorme*.

Quand on est dans un sentiment de rejet, dans une émotion négative, c’est très difficile de prendre une bonne décision -une décision qui sera bénéfique maintenant et sur le long terme.

On n’a pas l’esprit clair. Notre cerveau est en mode survie -> « danger ! Urgence ! » et est prêt à tout pour en sortir. Et on le sait : dans ce mode, nos capacités de réflexions sont diminuées.

En revanche, quand on part de l’amour, de l’acceptation, de la joie, on prend de bien meilleures décisions. Il n’y a pas d’urgence et surtout, notre cerveau est dans un état optimal pour utiliser toutes ses ressources et choisir la meilleure voix qui s’offre à nous.

De façon plus concrète : si vous faites un régime et du sport parce que vous aimez votre corps et vous lui voulez du bien, ce sera beaucoup plus facile de s’y tenir que si vous le faites parce que vous n’aimez pas votre corps.

C’est pareil pour les cheveux naturels : les soigner parce qu’on les aime est beaucoup plus facile, fluide et durable que les soigner parce qu’on n’en peut plus d’eux et qu’on a lu sur internet qu’ils allaient s’assouplir si on fait des soins.

C’est bien connu : quand on aime, on ne compte pas ! :)C’est un peu comme quand vous rendez service à un pote en vous sentant forcée : la journée de déménagement, va-vous casser le dos et vous allez biiiennn surveiller ce pote pour voir ce qu’il vous donne en retour. Et vous allez vous rappeler longtemps de cette journée d’effort fournie pour cet ingrat !

Par contre je suis sûr que vous avez déjà oublié tous les services rendus avec plaisir, même ceux qui vous ont coûté le plus d’effort. N’est-ce pas ?

C’est la raison pour laquelle je veux mettre l’accent sur cela : l’amour de soi. Avant toute chose.

Ça a changé ma vie et ça continue de la changer chaque jour.

Monter sur scène et inspirer les autres à changer leur vie

La création de mon entreprise

La création de mes programmes en ligne

Mon déménagement imminent dans une maison au milieu de nulle part

Je fais beaucoup de choses que beaucoup considèrent comme très difficiles juste par amour pour moi-même. Portée par mon envie de faire le meilleur pour moi-même et m’offrir le meilleur.

Et toi ? À quel point tu t’aimes ?

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *