Ma réelle vie rêvée

J’ai 30 ans et je me sens au sommet de ma vie 🙂

C’est intéressant à souligner parce que cette vie, elle n’est pas conventionnelle et elle est parfaite (pour moi)

Je suis en couple depuis 13 ans, on n’est pas mariés.

Je dirige mon entreprise qui marche très bien et je travaille beaucoup. Je passe beaucoup plus de temps à bosser qu’à « m’amuser » (au sens classique du terme, je m’amuse beaucoup en travaillant)

Je ne suis pas propriétaire : je loue et je suis très contente de louer.

Je viens de quitter Paris pour le Limousin pour une seule raison : la qualité de vie. (Ma famille est en Guadeloupe et en Ile-de-France. On n’est pas partis pour se rapprocher, mais juste pour kiffer plus notre vie)(on est des grands solitaires)

J’ai quitté un 2 pièces pour une grande maison avec un jardin que je ne compte SURTOUT PAS peupler d’enfants (en vrai on quittera cette maison avant de faire des enfants, ça n’a rien à voir)

Je voyage régulièrement, parfois seule, parfois avec Mike (mon chéri).

Parfois (comme en juin) je fais juste passer quelques jours à la campagne avec mes copines.

Je ne vais pas dans les destinations « instagrammables », je vais juste là ou j’ai envie d’aller (d’ailleurs, je documente très peu mes voyages sur les réseaux sociaux)(c’est juste pas mon délire)

J’ai la liberté complète de choisir mon lieu de vie (je travaille sur internet) et j’ai choisi la campagne plutôt que la plage (qui fait rêver) ou une ville sexy (type New-York, Londres, ou Dubaï)

Là encore : parce que je fais mes choix uniquement basés sur mes envies (enfin, les miens et ceux de mon chéri).

Je vis pour MON PLAISIR et j’ignore complètement les avis extérieurs.

Parce que vu de l’extérieur, le jugement sur ma vie pourrait dire « échec » (pas mariée, pas d’enfant, a quitté Paris, mais pourquoi ??, n’est pas propriétaire, on ne la voie pas « kiffer » sur les réseaux sociaux, etc.)

Et a une époque de ma vie, ça comptait.

Ça influençait mes choix.

Et je pense que malheureusement, surtout dans l’ère actuelle d’instagram, c’est le cas pour beaucoup trop de monde.

Des vies construites en fonction de ce à quoi elles vont ressembler de l’extérieur plutôt que sur le bonheur réel qui sera vécu.

Je parle avec beaucoup de trop de personnes qui ne savent pas répondre à la question « si personne ne regardait, quelle vie tu vivrais ? Qu’est-ce que tu ferais de chacune de tes journées ? Quels seraient tes objectifs ? »

Ça fait 5 ans que je vis ma vie comme si personne ne regardait.

Et non seulement j’adore mon quotidien (ça c’est l’évidence même), mais aussi et surtout : j’aime vivre chaque jour.

J’aime avoir 30 ans.

Je sais déjà que j’adorerais avoir 40 ans.

Parce que je ne vis que pour mon plaisir, je sais que chaque année n’apportera que plus de plaisir.

Alors voilà ma question : si personne ne regardait, quelle vie tu vivrais ? Qu’est-ce que tu ferais de chacune de tes journées ? Quels seraient tes objectifs ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *