Lâcher-Prise

Lâcher-Prise, sortir la tête du guidon et obtenir enfin des résultats !

Il y a plusieurs mois, j’ai écrit un article sur les qualités d’entrepreneures que j’ai acquises grâce à mon aventure capillaire.

L’idée de faire le pas entre entrepreneuriat et soin des cheveux m’a beaucoup amusée : comme un immense grand écart improbable.

Mais en vérité, quand on y pense, je fais depuis plusieurs années maintenant le lien entre développement personnel/amour et acceptation de soi/estime de soi, et cheveux.

Alors finalement, quand on sait à quel point une aventure entrepreneuriale est elle-même aussi une grande aventure de développement personnel/amour de soi/estime de soi, le saut n’est pas si grand, finalement.

Et aujourd’hui encore, je fais ce lien.

J’ai discuté avec une de mes clientes entrepreneures ce week-end de l’importance du lâcher-prise dans sa progression.

Accepter la situation d’aujourd’hui telle qu’elle est, pleinement, pour pouvoir avancer.

Et c’est tellement similaire pour les cheveux !

J’ai reçu il y a quelque temps sur instagram un message du coeur d’une personne désespérée par des années de lutte acharnée avec des essais dans tous les sens à n’en plus finir (de mémoire, je crois bien qu’elle m’a parlé de 10 ans. 10 ans de lutte depuis son retour au naturel.).

Son message était empreint d’une telle résistance !

La résistance c’est ce qui se passe quand un objectif devient obsessionnel, et qu’on n’y arrive pas.

On peut l’observer plus communément dans la perte de poids, quand après des années de yoyo, des années d’échecs, la personne ne parvient à simplement s’accepter, s’aimer comme elle est, lâcher-prise. Au contraire elle va persister dans ce cercle vicieux, ne faisant qu’empirer les choses année après année.

Pour les cheveux, ça nous arrive aussi, beaucoup.

Peut-être pas toujours de façon aussi intense que cette dame mentionnée plus haut, mais quand même.

« Mes cheveux sont trop courts, trop moches, j’ai des trous, j’en ai marre.

Ah tiens, un nouveau produit pour la pousse ??

hum.

Je suis sceptique, je suis tombée trop de fois là-dedans, est-ce bien vrai ?

Oh, il y a pas mal de photos avant/après, peut-être que ça vaut le coup ??

Hum.

*laisse mariner l’idée quelques jours* *retombe sur un post à propos de ce produit*

Ah mais peut-être que je vais essayer.

Ce n’est pas si cher.

Et ce matin encore mes cheveux m’ont vraiment soulé.

Si j’avais juste quelques centimètres de plus ce serait vraiment plus simple.

Ou au moins je serais plus belle et au moins ça en vaudrait la peine.

*J’achète !*

Je suis assidue pendant quelques semaines.

Je mesure obsessivement mes cheveux tous les jours.

Je demande à mon entourage s’il y a une différence.

3 semaines passent, pas de différence visible.

AAaaargh frustration !!

Allez, je reste motivée ! Encore quelques semaines !

*mesure obsessivement sa longueur* *observe ses cheveux dans le miroir scrupuleusement* *tous les matins, c’est la même déprime capillaire* Mes cheveux c’est vraiment de la merde.

Si seulement j’avais les cheveux comme unetelle.

Ou comme unetelle.

Je n’en demande même pas tant que ça, juste la moitié de ce qu’à machine.

Ohh et puis ce produit ne marche pas je le savais je le savais !!

*désespoir* *arf mes cheveux sont vraiment chiants*

*ohh un nouveau produit pour la pousse ?*

Je me demande si ça marche.

C’est surement de l’arnaque »

Eeeet le cercle vicieux continue.

Et le problème dans cette situation ?

Le besoin de RAPIDITÉ.

Le besoin de voir des RÉSULTATS ULTRA RAPIDES.

Si on était capable d’ACCEPTER la situation d’aujourd’hui.

Et d’accepter que probablement ce soit encore pareil dans 6 mois.

Alors c’est plus simple de calmement accepter de mettre en place une solution long terme (les seules qui marchent vraiment, on parle de cheveux là).

Et alors tranquillement on peut faire sa petite routine chaque jour, chaque semaine.

Sans obsessivement scruter sa pousse dans le miroir : parce qu’on n’attend PAS une pousse immédiate.

On attend une transformation tranquille. Posée. Long terme.

Et la magie de tout ça ?

C’est qu’alors pour la première on suit vraiment un protocole pendant plusieurs mois.

Et alors on peut observer de vrais résultats dès les 10 premières semaines (alors qu’on était partie tranquille pour 6 mois).

Si tu es enfin prête à lâcher prise et à laisser le temps à tes cheveux de te montrer ce dont ils sont capables ?

J’ai une solution pour toi.

La routine ALaFolie.

12 semaines.

Tu peux choisir ci-dessous la routine qui te convient : les fiches seront livrées chez toi et tu recevras également un guide d’achat de produits en fonction de ton type de cheveux (haut de gamme, petit budget ou le meilleur rapport qualité-prix), ainsi que la recette maison que tu peux choisir à la place si c’est ta préférence (ou si tes placards se sont vidés plus vite que prévu !)

Une de mes Routines te convient forcément !

https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/routine-alafolie/

Comment choisir ?

Première question à te poser : est-ce que tes cheveux sont secs et cassants ?

Si oui, tu vas t’orienter directement vers la routine booster de pousse pour cheveux abîmés.

Si la réponse est non, la question suivante est : est-ce que tu es en transition ? Si oui, alors ce sera la routine « booster de pousse pour retour au naturel ».

Si la réponse est non, la question suivante est : est-ce que tu as les cheveux fins ? Si oui, tu choisis la routine « booster de pousse pour cheveux fins »

Et là encore la réponse est non, ce sera la routine « booster de pousse ».

Cliquez ici -> https://coaching.cheveuxnaturelsalafolie.fr/routine-alafolie/

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *