Honorer sa féminité

Je ne suis pas une femme très féminine.

Ou en tout cas pas au sens classique du terme.

Je m’épile peu, me maquille peu… Mon apparence physique ne me préoccupe quand dans la mesure où elle peut me servir.

En revanche, j’honore ma Féminité.

De plus en plus avec les années.

Ça a commencé par ma sexualité, assumée, cultivée, développée.

Ensuite avec mon intuition.

Je suis ULTRA connectée à mon intuition et je lui fais confiance.

J’écoute mon corps, ses envies, ses besoins.

(à tous les niveaux)

J’AIME mon corps, dans toute sa beauté, sa Féminité, sa sensualité, sa sensibilité, ses courbes et toutes les sensations associées.

J’ai toujours été en connexion avec les femmes.

Je ne suis pas la nana qui se « méfie » des femmes. Qui ne sait pas travailler avec les femmes ou être amies avec les femmes.

Au contraire, j’AIME les femmes. Intensément.

J’aime nos pensées élaborées.

J’aime notre capacité à parler de plusieurs choses en même temps, faire plusieurs choses en même temps, à tout instant prendre des décisions basées sur une multitude de petits détails que l’on sait avoir en tête SIMULTANÉMENT.

Je dis tout ça en tant que femme aussi très masculine.

Je dirais que je suis équilibrée. 50/50.

Et j’apprécie le masculin en moi. Je l’ai toujours apprécié, très facilement.

(normal, ce sont les « qualités » qui sont valorisées par notre société).

Aujourd’hui, je sais entièrement apprécier les 2.

Et je choisis d’honorer particulièrement ma Féminité.

Là par exemple j’ai mes règles.

Et je m’en DÉLECTE (la ou ça a été la guerre pendant des années).

Je me sens… suave, pendant mes règles.

Et je m’autorise à vivre pleinement cet état, à me connecter encore plus à mon corps.

À vivre intentionnellement ce renouveau (l’endomètre se dégrade et « s’en va » et je choisis de voir ça comme une épuration globale).

Je vis plus lentement, je me repose plus, je me délecte plus de toutes les choses délectables de ma vie (bains, balade, fruits, plein d’eau, lecture, musique, fichier Excel–écoute chacun son delire hein 🤣–)

Et surtout j’apprécie le faire de savoir que mon corps *fonctionne*.

Que je ne suis pas enceinte, mais que je suis fertile.

Bref, j’honore ma Féminité.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *