Etre consciente du chemin parcouru

Archive 2018

Être consciente du chemin parcouru – Il y a un an, comment étaient tes cheveux ?

(et le reste de ta vie ?)

Aujourd’hui, j’ai envie de vous dire de ne pas être trop dure avec vous-même. Commencer à s’occuper de ses cheveux crépus, au naturel, c’est déjà une excellente décision et c’est faire preuve de courage.

Si vous avez passé des années et des années avec les cheveux défrisés ou avec les cheveux cachés sous des tissages, perruques ou rajouts, je veux que vous puissiez vous féliciter d’avoir sauté le pas.

Vous féliciter d’avoir osé.

Vous féliciter d’être allé chercher l’information et d’avoir appris à vous occuper de vos cheveux, à les coiffer au quotidien et à assumer le regard des autres.

C’est important, parce que je SAIS à quel point c’est facile de se focaliser sur la casse qu’on a encore.

Sur les moments où les pointes sont encore parfois un peu sèches ou sur les matins où on se prend la tête pour trouver une coiffure POTABLE.

Un bon exercice est de regarder il y a un an (comment étaient mes cheveux, quelles étaient mes difficultés, etc.) puis de regarder dans un an.

Ou est-ce que je veux en être ? Qu’est-ce que j’aimerais avoir appris, quelles erreurs j’aimerais ne plus faire, etc.

C’est un bon moyen de non seulement se féliciter du chemin parcouru et se remotiver !

Et évidemment, c’est vrai pour les cheveux, mais aussi pour tous les objectifs qu’on se fixe ^_^

Je pense à ça aujourd’hui parce que j’ai eu 2 interactions qui ont attiré mon attention : l’une était avec une cliente qui a commencé à avoir de super résultats avec son pack longueur et qui se sentait maintenant motivée à perdre ses kilos de grossesse.

L’autre a en ce moment un peu de casse, après plusieurs semaines de routine et de cheveux très doux et forts.

Le lien entre les deux n’est pas flagrant, mais moi il m’a marqué ! 😅

🔸La première m’a rappelé moi à 20 ans, au début de mon aventure capillaire, soudain inspirée à l’idée de transformer toute ma vie, prête à remettre en question toutes les « vérités » que j’avais apprise.

🔸Et l’autre m’a rappelée moi aujourd’hui : focalisée sur ce que je n’ai pas plutôt que sur tout le chemin parcouru 💜

Alors je poste cette photo datant de quelques mois avant la création de Ounoz où non seulement je ne pouvais que rêver d’avoir une entreprise qui marche, mais où en plus, mes cheveux sont bien moins beaux et longs 🤣😂😍

Bonne soirée et bonne semaine à vous !

Maëlle

🔹🔸🔹🔸🔹🔸🔹🔸🔹🔸🔹

PS : J’ai créé un guide à télécharger gratuitement pour que les produits capillaires et leurs fonctions réelles (!!) n’aient plus aucun secret pour vous. (Cliquez ici : https://maellecabarrusalafolie.activehosted.com/f/1)

On sous-estime à quel point la mauvaise utilisation des produits peut affecter l’état de nos cheveux :/

Quelques bénéfices à tirer de la lecture de ce guide :

– Savoir quoi attendre de chaque type de produit et dans quelle situation les utiliser (quel est le rôle d’un beurre, d’un lait, d’un baume, d’une lotion, d’une mousse, etc.?)

– Apprendre à choisir vos produits en fonction de vos besoins et de votre budget.

– Avoir un aperçu de l’offre actuelle en termes de produits capillaires (prix moyens par type de produits et par budget, les rapports qualité/prix, produits de supermarché qui en valent la peine, etc.)

– Etc.

Je vous conseille de l’imprimer, de le garder sous la main et de le consulter à chaque fois que vous aurez un doute.

À voir ici : https://maellecabarrusalafolie.activehosted.com/f/1

Je m’appelle Maëlle (aka Misscamaelle) et je suis passionnée de cheveux crépus depuis que j’ai arrêté les défrisages en 2008. Mon mantra : simplifier et rendre très accessible le soin, l’entretien et la valorisation des cheveux crépus et texturés ! Sur cette page, je partage avec vous mes méthodes et techniques afin de vous aider à surmonter les challenges des cheveux texturés : limiter la casse, éviter d’avoir les cheveux secs, faire pousser les cheveux, savoir se coiffer, etc.

Le tout s’appuyant sur la méthode d’entretien des cheveux crépus que j’ai crée : la Méthode ALaFolie.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *