Dépasser ses blocages

Archive 2018

En ce moment je lis ce livre (en photo) : The big leap, par Gay Hendricks

L’idée est la suivante : nous sommes tous habitués à un certain niveau de bonheur et de bien-être (qui vient en général de l’éducation, du milieu dans lequel on a grandi). Et quand on atteint ou dépassé ce niveau de bonheur, on a tendance à s’auto-saboter.

Dans mon cas par exemple, c’est la maladie, puis l’évitement.

Au début de cette année, j’ai non seulement fait un grand bond de chiffre d’affaires, mais j’ai aussi décidé de m’autoriser plus de liberté créative sur mes espaces web ET de m’autoriser à créer et vendre tout ce qui me fait plaisir (pas que des choses liées aux cheveux crépus, donc)

Et cette décision m’a fait sentir tellement bien !

Mon plus grand bonheur dans la vie c’est de pouvoir être créative et créer. Le 2e est de pouvoir inspirer. Le 3e de pouvoir impacter. Le 4e est le business.

J’avais le 2, le 3 et le 4 mais le 1er à été mis de côté mi-2016 face à l’impératif de gagner plus d’argent dans mon business (et surtout d’apprendre comment faire 😅) En m’autorisant mon plus bonheur en plus des 3 autres, j’ai atteint une limite supérieure. Trop de bonheur, mon cerveau a disjoncté🤣😋 : j’ai eu 2 fois la grippe (vraie grippe avec fièvre) en l’espace de 30 jours. J’ai eu toutes sortes de problèmes administratifs et j’ai tourné le dos à plusieurs projets qui me faisaient uuuultra kiffer pour des raisons de merde qui me semblaient très rationnelles sur le coup et puis… j’ai arrêté de créer de nouvelles choses (texte, vidéo, programme, dessins…. rien)

C’est comme ça que ce livre est arrivé dans ma vie : recommandé par une amie, puis mentionné dans un podcast dans la même semaine.

Je l’ai acheté… … et je n’y ai pas touché pendant 2 mois 😅

Depuis 2 semaines, je suis à nouveau prête à mettre la créativité au coeur de ma vie et cette fois, il est hors de question que je laisse quoi que ce soit m’entraver ! (Même pas moi-même et mon cerveau)

Alors je vous invite à vous poser la question : est-ce que vous vous limitez ? Est ce que vous vous sabotez

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *