Comment choisir sa coiffure protectrice ?

Un éclairage sur les différents types de coiffure protectrice et leur efficacité : ce qui peut vous casser les cheveux (frottements, manipulations, peignage…) et comment vous en prévenir.

Lire la suite

Réaliser une coiffure avec des tresses sur un côté

Cette semaine, j’ai eu envie d’une coiffure un peu originale, et variable à souhait. Après avoir vu la vidéo de la youtubeuse Glamazini ou elle se rase un côté de la tête, j’ai trouvé le résultat assez sexy, mais la solution un peu extrême !

J’ai voulu recréer un style similaire, mais simplement en faisant des tresses d’un côté. Le résultat en image…

Lire la suite

Un afro sans chichi

Avez-vous déjà vu, des cheveux crépus tout nus ? C’est cool pour bluffer son entourage en passant du jour au lendemain du long au court, mais gare aux nœuds, après !

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/D157GmiSSuM?ecver=1″ frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

Lire la suite

Porter des rajouts sans abimer ses cheveux

Après deux années d' »abstinence » j’ai refait des rajouts il y a deux semaines que je compte garder environ un mois. C’est donc l’occasion pour moi de faire un petit tour du pour et du contre des rajouts pour la pousse et la bonne « santé » des cheveux, et de rappeler les règles d’or pour des rajouts qui ne cassent pas les cheveux.

. Lire la suite

Nattes et braid-out

J’ai récemment publié sur youtube un petit tutorial, en échos à cet article, sur la façon de faire des nattes.

Je ne l’évoque que très succinctement au début de la vidéo, mais je pense qu’avoir bonne technique de tressage est un point important pour avoir des cheveux facile à manipuler.

Lire la suite

Coiffures protectrices, chignons et compagnie

Pendant longtemps, j’ai été en froid avec les coiffures protectrices. Et quand je dis en froid, je parle vraiment de froid polaire, absence totale de communication saine, disputes et insultes les quelques fois ou on essayait de passer un peu de temps ensemble… Vraiment pas copains quoi !

Le truc c’est que j’ai toujours eu beaucoup de mal avec les coiffures tirées où tous mes cheveux étaient cachés. Voir mon cou entièrement dévoilé avec en plus aucun cheveu qui flotte autour de ma tête, était tout simplement in-sup-por-table ! Il me fallait des cheveux qui encadrent mon visage pour me sentir bien. Et tout ça remonte à l’époque où j’étais défrisée, où basique-ment ma seule coiffure était de me lâcher les cheveux en encadrant bien mon visage avec les mèches de devant (rarement derrière les oreilles, donc). Et dans tout ça, j’ai eu trois fois les cheveux coupés en carré court au niveau des oreilles, je vous raconte pas le cauchemar « cou-esque » ! Mais bon, au moins je pouvais encore encadrer on visage.

Un des points difficiles à avaler avec mon retour au naturel : d’un seul coup il fallait que j’assume mon duo « tête-cou ». Dur dur.

J’ai donc été très contente quand mes cheveux ont poussé, mais j’ai quand même dû apprendre à aimer mon visage, puisqu’avec les cheveux naturels, ma coiffure passe-par-partout est devenu le puff. Très bien pour le cou, mais le visage rond… Enfin bref, j’ai donc commencé à aimer mon visage rond à découvert, et petit à petit, apprécier toutes ces coiffures tirées, sans vraiment m’en rendre compte. Le clou a été de constater un vrai ralentissement dans la pousse de mes cheveux quand mes puffs ont commencé à traîner sur mes épaules. J’ai en plus fait le constat que mes cheveux de devant (qui sont souvent protégés par tes tresses, vanilles, ou « cachés » au milieu des cheveux dans un puff) gagnaient beaucoup de longueur là ou mes cheveux de derrière stagnaient méchamment, me ramenant petit-à-petit vers un genre-de-carré. OMG !! C’est à ce moment que j’ai décidé qu’il fallait vraiment que je me mette aux chignons !!

Lire la suite

Petites Nattes

Pour la première fois depuis plus d’un an, j’ai refait des petites nattes! La raison pour  laquelle j’avais arrêté est simple : trop peur de passer 1000 ans à les faire, et encore plus à les défaire. En effet, avec la pousse de mes cheveux, les mini vanilles me prennent environ 4h à faire, et moins d’une heure à défaire. La dernière fois que j’ai fait des petites nattes, avec les cheveux beaucoup plus court, j’avais dû mettre 6h à les faire, et la moitié à les défaire. Donc, en m’attendant à y passer une journée à faire et une demie journée à défaire, je préférais m’abstenir. Mais comme j’avais depuis longtemps dans l’idée de faire un tuto nattes dans la même veine que le tuto vanille publié sur la chaîne il y a quelques mois (rattrapage ici : http://www.youtube.com/watch?v=FGFAJpF9X6o) , il a bien fallu que je m’y colle !

Lire la suite

Soin et lissage au salon Ethnicia les Halles

Hello girlz !

Vous ne le savez pas, mais avant de repasser au naturel, avant de quitter la Guadeloupe, j’adorais aller chez le coiffeur. Pas forcément très souvent (enfin, la fréquence variait en fonction des périodes) mais en tout cas c’était à  chaque fois un plaisir renouvelé. Les massages du crânes, les bons conseils, l’attention du (ou même des) coiffeurs pour analyser l’état de tes cheveux, pour te forcer à les couper tellement ils sont abîmés.. (non ce n’est pas de l’ironie, je suis tellement en manque de coiffeur depuis que je suis ici que même ça, ce sont de bons souvenirs!)

Heureusement, il y a la suite !

Récit d'un twist-out raté 2

Hello girlz !

Me revoilà pour vous narrer la fin de cette drôle d’histoire. J’ai mis quelques jours de plus que prévu, mais beaucoup de bouleversements dans ma vie le justifient, en l’occurrence un nouveau travail, et un délai très court pour occuper mes nouvelles fonctions, donc j’ai dû régler pas mal de petites choses pour que tout se passe sans encombres.

congrat's new job

Anyway,  revenons donc à ma tronche catastrophique à quelques minutes de devoir partir rejoindre mes copines pour passer un moment sympathique sur les champs (-Élysées, pour les non avertis).

Viite, la suite

Récit d’un twist-out raté 2

Hello girlz !

Me revoilà pour vous narrer la fin de cette drôle d’histoire. J’ai mis quelques jours de plus que prévu, mais beaucoup de bouleversements dans ma vie le justifient, en l’occurrence un nouveau travail, et un délai très court pour occuper mes nouvelles fonctions, donc j’ai dû régler pas mal de petites choses pour que tout se passe sans encombres.

congrat's new job

Anyway,  revenons donc à ma tronche catastrophique à quelques minutes de devoir partir rejoindre mes copines pour passer un moment sympathique sur les champs (-Élysées, pour les non avertis).

Viite, la suite