Étirer ses cheveux au sèche-cheveu sans les abîmer : la tension method

Pour éviter les noeuds en me coiffant sur cheveux mouillés, j’ai opté pour la « tension method » de séchage au sèche-cheveu : explications et résultat en image.

Dans ma vie de naturelle, il est beaucoup question de ne pas trop me prendre la tête sur mes cheveux. Par exemple, je sais que si je me coiffe sur cheveux mouillés (et donc tire-bouchonnés et tassés) je vais immanquablement me retrouver avec des noeuds chiants à défaire. Ce cas de figure se présente quand j’ai fait mon soin le dimanche soir : AUCUNE chance que mes cheveux soient secs le lundi matin! Parfois, bien sûr, quand ça arrive , je suis obligée par manque de temps de me faire un chignon rapide sur cheveux mouillés. Mais je sais que le soir il faudra que je fasse plus de nattes pour bien les détendre et défaire les noeuds.

En revanche, quand j’ai un peu de temps devant moi, je m’évite la peine en utilisant mon sèche-cheveu le matin devant mon miroir.

Il faut savoir qu’utiliser trop fréquemment (et sans protection) des sources de chaleur directe sur les cheveux les abîmes énormément et très rapidement. Quand il s’agit d’un brushing, le fait d’utiliser en plus un peigne (faudrait que je vous raconte un jour mon horreur des peignes) pour démêler et étirer en même temps les cheveux est tout simplement catastrophique ! Je ne pas dis que c’est à bannir complètement, mais quand on le fait, il faut savoir qu’on a toutes les chances de perdre des cheveux dans le processus. Faut être prête à faire le sacrifice, quoi.

Bon, ceci établit, vous devinez que mon sèche-cheveu ne sert pas très souvent : je m’arrange pour faire mon soin le samedi. Et quand je dois m’en servir, je prends mes précautions.

PRECAUTIONS A PRENDRE :

Pas de peigne ! Je divise mes cheveux en petites mèches, j’attrape la pointe en étirant les cheveux au maximum et je passe le sèche-cheveu le long de la mèche pour que les cheveux soient séchés en position étirée. Regardez plutôt cette vidéo pour comprendre la technique :

– Je le fait sur cheveux à 80% secs ! Ça se passe donc le lendemain matin et pas juste après le soin.  Comme ça la quantité de chaleur que j’ai besoin d’appliquer est minime. (à peine 5-10 seconde sur chaque mèche).

– Je protège mes cheveux de cette chaleur modérée avec un beurre.

RESULTATS :

cheveux crépus étirés au sèche cheveux -tension method

séchage au sèche-cheveu sans peigne - cheveux crépus

séchage au sèche-cheveu sans peigne

Evidemment, les cheveux ne sont pas super étirés! Mais c’est largement suffisant!

Le seul inconvénient de faire ça le matin, c’est qu’on se retrouve avec des cheveux simplement étirés, sans mise en forme. Donc les choix de coiffure sont un peu limités, je me suis contentée d’un chignon! Je vous montre ça dans l’article suivant! 🙂

Qui a déjà essayé la « tension method » parmi vous ? Quand vous avez les cheveux mouillés le matin, vous faites quoi ? Vous n’avez pas la phobie des noeuds, comme moi?

Un commentaire à propos de “Étirer ses cheveux au sèche-cheveu sans les abîmer : la tension method

  1. Moi j’ai essayé ey j’ai détesté le résultat,ayant les cheveux fins et qui srinkent très vite ben je me suis donner du mal à faire ça pour rien 5 mn apres mes cheveux avaient srinké

    1. Ah bon ? Mais il pleuvait pas par hasard ? (ou alors le temps était très humide?)
      Parce qu’en général, la protection qu’on utilise contre la chaleur sert aussi à préserver les cheveux de l’humidité pour qu’ils restent étirés un moment. Mais bon, c’est vrai que c’est pas miraculeux non plus…

  2. Coucou, ça a l’air super comme méthode, ça! J’aime bien le résultat en tout cas! Je vais essayer, mais j’ai un peu peur que mes cheveux soient trop fins et les boucles trop lâches… Sinon…le beurre tu le mets avant de sécher, on est d’accord? 😐 et ce n’est pas trop gras après, avec la chaleur?
    bises:)

    1. Oui, je le mets la veille en fait ! comme ça il a le temps d’êter absorbé et le matin, ça dégouline pas de gras. En revanche juste avant de passer le sèche-cheveu, sur chaque mèche, j’en rajoute un tout petit peu en insistant sur les pointes. (on n’est jamais trop prudent). Mais c’est tellement peu que je n’ai pas du tout les cheveux gras après.

  3. J’utilise très rarement disons quasiment pas le sèche cheveux ( 2 blow out et 2lissages sur 4ans) car j’ai peur de la chaleur mais surtout je n’ai pas encore de protecteur de chaleur. Je laisse tjs sécher a l’air libre. Je vis au Sénégal donc la chaleur ambiante fais son effet 🙂
    Ma question est : en cas d’utilisation de chaleur, on a plus le droit de mettre de l’eau sur les cheveux mais est ce qu’on peut utiliser des lait ou des crèmes vu que cela contient de l’eau?

    1. Ah ben, je viens de répondre à la question de l’hydratation sur des cheveux étirés/lissés (cf plus haut donc, dsl).

      Je comprends ta peur de la chaleur!! Je crois que j’ai commencé à être plus relax à ce propos seulement après plus de 2 ans de naturel !! lol

    1. Hum.. vaste question! Le truc c’est qu’il ne faut surtout pas mouiller les cheveux, tout en conservant une certaine souplesse et ne pas se retrouver avec de la paille sur la tête.
      Ma stratégie est la suivante : je mets le paquet niveau hydratation AVANT de procéder à l’étirement. Donc j’applique mon meilleur lait hydratant (un qui m’hydrate DURABLEMENT) les cheveux, ensuite j’applique le beurre (en petite quantité, quand même). Ca, je le fais la veille pour que ça ait le temps de bien pénétrer et le lendemain matin juste avant de passer le sèche-cheveu j’en remets une petite dose. Ensuite, le premier soir, je fais juste mes nattes, sans hydrater. (Pas besoin en général, puisque j’ai mis le paquet la veille)
      Le 2e soir, j’utilise une crème hydratante épaisse (surtout pas un lait fluide, qui à une action similaire à celle de l’eau) (par exemple : le lait olive oil marche, le curl enhancing smoothie marche, etc..) et PAS DE VAPO. Et je fais mes nattes.
      Idem les soirs suivant.

      Donc globalement, mes cheveux reçoivent de l’hydratation, mais pas sous forme liquide. Bien sûr, comme ces crèmes contiennent de l’eau, ils perdent petit à petit leur étirement. Mais là par exemple, on est mercredi c’est encore très correct. Je pense que demain ça va partir en sucette et vendredi ce sera de l’histoire ancienne… toute façon samedi je fais mon soin donc ça va !! 🙂

  4. J’ ais encore du mal a les étirer avec des nattes dc j ai essaye une fois le seche cheveux mais ma « super touf » a vite repris sa vrai nature! c pas grave, je les aime quand meme!lol
    Merci, pour tes supers articles, ils m ont reconcillié avec mes cheveux!!!

  5. Tu as de très beaux cheveux.
    Je donne mon petit avis sur la tension method .Déjà, j’e ne m’en passe plus, j’ai commencé avec la chaleur puis l’idée m’est venue d’étirer mes cheveux à air froid et à pleine puissance ( un sècje cjeveu avec un bon moteur est donc indispensable pour ça). Tous les 5 jours , j’hydrate les cheveux et comme ils seront forcément humides et donc ils s’emmèleront tout de suite après, je fais à chaque fois la tension method à air froid ai lieu des tresses au fil et ça a vraiment changé ma vie capillaire lol. Pas de noeuds = pas de prise de tête. Je suis comme toi sur ce point.

  6. Très tentant cette méthode!!! J’aime bcp le résultat! Ca tient combien de tps? Penses tu qu’ont peut le faire chaque mois?

    1. Oui, on peut complètement le faire une fois par mois. Ma soeur par exemple le fait tous les 15 jours. La durée dépend directement du protecteur de chaleur que tu utiliseras, et de la façon dont tu hydrates tes chveux au quotidien, mais je dirais en moyenne 1 semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *