Cheveux crépus : Pour ne plus redouter le moment du shampoing

Mes astuces pour une session soin/shampoing en tout sérénité. Pour ne plus redouter ce moment qui, quand on s’y prend mal, se transforme souvent en cauchemar de temps perdu, de démêlage interminable et de volume ingérable.

Le problème se pose en général quand vos cheveux dépassent les 10cm. Quand vous les mouillez, ils se tassent et vous avez du mal à atteindre toutes les zones de votre cuir chevelu ce qui peut-être vite très frustrant : ça vous prend du temps, et à la fin vous n’avez pas le sentiment d’avoir les cheveux et le crâne bien propres !

Malheureusement, à cause de ce genre de désagrément, beaucoup de fille délaissent leur cheveux naturels, considérant qu’ils demandent tout simplement trop de travail. Pourtant, la cession de shampoing/soin du week-end peut-être un bon moment de chouchoutage, très appréciable, même avec 35 cm de cheveux naturels très crépus sur la tête. Là dessus je vous donne ma parole : c’est un moment que j’adore ! Seulement, il va avec quelques ajustement, que j’ai commencé à appliquer au fil du temps : plus mes cheveux poussaient, plus les sessions de soins devenaient pénibles, j’ai donc naturellement pensé que je me trompais quelque part, et j’ai commencé à tester d’autres méthodes.

 Finalement, tous les problèmes semblent directement ou indirectement liés au fait de laver toute sa chevelure d’un seul tenant.

Voilà comment je procède :

  • Le bain d’huile : je vaporise mes cheveux avec de l’eau, puis divise mes cheveux en 4 (pour moins de 18-20cm, faire 6 portions). J’applique ensuite mon mélange d’huiles végétales avec un flacon applicateur portion par portion, et je rattache chaque portion avec une pince.

L’avantage est que les cheveux sont déjà divisés en 4 pour faciliter la suite des opérations.

  • 20-30 minutes plus tard, j’entre sous la douche. Là, j’enlève une des pinces pour libérer la portion de cheveux, je rince l’huile (très important), je lave, je rince le savon, j’applique mon masque, puis je rattache la portion de cheveux avec la pince.

Travailler sur seulement un quart de la chevelure permet d’atteindre sans problème le cuir chevelu avec les doigts et d’avoir un crane 100% propre!

  • Je procède ainsi pour les 4 portions.

Durée totale de l’opération shampoing + application de masque : 20 minutes

  • 30 minutes plus tard, je démêle en divisant chaque portion en 2. Faire une natte ou une grosse vanille avec chaque portion que vous avez démêlé est très important pour éviter qu’ils ne se ré-emmêlent!!

Contrairement à ce qu’on peut penser, on ne perd pas du temps en faisant plusieurs (beaucoup) de portions, bien au contraire, avec moins de cheveux entre les mains, vous sentirez plus facilement les éventuels nœuds, et le peigne passera beaucoup plus facilement.

Dernier point crucial pour que l’après shampoing se passe bien : Ne laisser surtout pas vos cheveux sécher librement ! (j’entends par là complètement lâchés, en afro mouillé) Si vous faites des nattes (après avoir appliqué une crème hydratante), ils sécheront étirés et le lendemain vous pourrez vous coiffer facilement.

Voilà, pour moi c’est vraiment ce qui marche et qui rend mes moments de soins très agréables. Est-ce que quelqu’un à une autre méthode? Comment se passent vos sessions de soin ?

Un commentaire à propos de “Cheveux crépus : Pour ne plus redouter le moment du shampoing

  1. Bonjour,
    Je te remercie d’avoir créer se site parce que t’explique en détail les choses. Je voulais savoir si tu n’utilise pas d’après shampoing? Tu passes directement au masque? Merci pour ta réponse.

    1. Salut !
      Non pas d’après shampoing, j’ai essayé pendant un moment mais finalement j’en vois pas l’intérêt : la plupart du temps je les trouve trop fluide pour vraiment me faciliter le démêlage, et la fonction de rétablir l’équilibre des cheveux après l’agression du shampoing est parfaitement remplit par le masque (les compositions sont similaires)

  2. Bonjour misscannelle,
    tu viens d’illuminer ma journée avec cette astuce de sécher les cheveux crepus nattés. Je redoutais tellement de me laver les cheveux tellement c’était galère après.
    Merci merci encore
    Stefani

  3. Bonjour,
    Cela fait 2 ans et demi que je suis naturelle et avec la longueur que j’ai actuellement l’étape du shampoing est devenu un véritable cauchemar à cause du temps passé sur mes cheveux. J’utilise la même méthode que toi (bain d’huile, masque, démêlage, vanilles pour sécher….) mes cheveux apprécient ils se portent très bien et ne se cassent pas. Ce qui devient de plus en plus pénible pour moi est le temps passé au total sur ma tête lors de ses différentes étapes: environ 2 heures et des fois plus selon les soins. Il y a des moments où j’aimerai vraiment faire autre chose de ce temps précieux du week-end que sur ma tête. Pour faire face à cela, j’ai décidé de me laver les cheveux en deux étapes: la veille bain d’huile avec démêlage sommaire et le lendemain shampoing plus masque et coiffure pour la semaine. C’est le seul moyen que j’ai trouvé pour ne pas succomber à la tentation de me lisser les cheveux. Ce serait dommage après tout se travail accompli pour qu’ils soient en bonne santé et enfin long!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *