TAG : Parle nous de tes cheveux

Bon aller, je traîne ce TAG depuis longtemps, et enfin, ça y est! Je vous parle de mes cheveux… (pour changer! lol)
1/ Cite moi des choses que tu faisais avant ton aventure capillaire « pour faire du bien » à tes cheveux.
Hum… Alors ça, ça va être difficile. Avant de commencer à prendre soin de mes cheveux, j’étais un peu un cas désespéré! Pas d’hydratation, démêlage brutal.. Un point positif quand même : sur les 2 dernières années, suite  une coupe due à une grosse casse, j’avais commencé à faire régulièrement des soins à la maison, environ tous les 15 jours avec les produits de la gamme Kanellia.

2/ Qu’aimes-tu le plus dans ton aventure capillaire ???
Qu’aimes -tu le plus ? J’aime le faire de voir les résultats de mes soins, mais j’aime surtout le fait de m’être réconcilié avec mes cheveux. Je suis hyper contente d’AIMER mes cheveux ! Jusque là, je les avais toujours plus ou moins détesté. Évidemment, comme mon ‘aventure capillaire’ coïncide avec mon retour au naturel, les changements sont plus profonds et peut être plus marquant du fait que je découvre aussi une nouvelle texture.

3/ Qu’apprécies-tu le moins ???
Qu’aimes-tu le moins ? Difficile à dire, j’aime beaucoup le fait de faire des soins régulièrement, le temps que ça prend ne m’embête pas, mais si il faut vraiment choisir un « moins » je dirais que c’est le fait d’être trop consciente de tout ce qui peut abîmer mes cheveux, et donc d’être in-foutue de me faire une couleur (ça doit faire 2 ans que je veux la faire), parce que ça me fait trop flipper !

4/ Quel a été ta réaction lorsque tu as découvert pour la 1ère fois que les cheveux crépus pouvaient être longs.
Perplexité, suspicion… Et puis quand j’ai vraiment avalé la pilule, je me suis dit quel gâchis! Cette guerre perpétuelle entre la femme noire et ses cheveux qui en réalité n’a absolument pas lieu d’être! Je me suis sentie un peu bête d’avoir passé tout ce temps à détester mes cheveux alors que le problème ne venait pas d’eux mais de moi.

5/ Quelle est ta plus grande crainte dans cette aventure capillaire ?
De ne pas atteindre mes objectifs de longueur, bien sûr ! lol Je serais vraiment déçue d’apprendre que ma longueur maximale soit en réalité très limitée (génétiquement, s’entend).

6/ Es-tu atteinte de PJism ? Si oui pourquoi ? Si non pourquoi ?
Ohh, pas du tout. Au contraire, ça m’emmerde toujours un peu d’essayer un nouveau produit. Et de manière générale je suis pas une grande « shoppeuse », acheter me procure un plaisir limité, et chercher quoi acheter m’ennuie pas mal. Pour mes produits capillaires, j’essaye de limiter mes achats à seulement 3 ou 4 fois par an, en prenant de gros contenant pour que ça dure.

7/ A la fin de ton aventure capillaire quel regard voudrais-tu que l’on ait sur tes cheveux ?
Pfff, j’en sais rien.. Admiratif peut-être.. Mais ce que je veux surtout en  fait, vis-à-vis de mes cheveux, c’est de faire passer ce message : Les cheveux crépus naturels sont magnifiques, offrent de supers possibilité de coiffure, sont parfaitement gérable, pas besoin d’y passer des heures! J’aimerais que mes cheveux soit le reflet de ce que du très crépus peut donner comme satisfaction, et potentiel beauté.

8/ Comment tes proches ont-ils réagit en voyant tes nouvelles habitudes capillaires ?
Bonne question ! Mon copain trouve ça génial, ma sœur trouve ça bien de loin mais n’a pas envie de vraiment s’y investir (pour elle-même), ma mère voudrait que je la conseille, mais à l’air d’être encore plutôt sceptique sur le potentiel de pousse de ses cheveux (« durs » selon ses dires, « secs pas manque d’hydratation » selon les miens…). Pour les autres (cousines, tantes), plutôt de l’indifférence je pense.

Un commentaire à propos de “TAG : Parle nous de tes cheveux

  1. Bonjour miss,
    te lire donne vraiment envie de continuer l’aventure capillaire que je viens de commencer, surtout ta réponse à la question 3: il n’y a rien que tu aimes MOINS !
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *