5 huiles végétales pour débutantes

Hello !

Si vous commencez tout juste à reprendre en main vos cheveux, où même si vous avez tout simplement big-choppé, que vous découvrez soudain tout un monde de soins et de produits naturels, vous devez sûrement vous sentir un peut perdu(e) au milieu de tout ça. On vous parle de faire des bains d’huiles végétales, d’utiliser quotidiennement un vaporisateur d’eau de source que vous enrichirez d’huiles essentielles qui feront du bien à vos cheveux…  Tout ça vous plaît, et vous tente bien, mais quelles huiles choisir ?

En cherchant un peu sur internet, vous vous rendez compte qu’il existe énormément d’huiles différentes, et qu’elles ont toutes un ensemble de propriétés différentes. A ce stade, il y a vraiment de quoi se sentir complètement perdu(e) ! C’est pourquoi aujourd’hui je vais établir un petit échantillon de 5 huiles végétales, (5 huiles essentielles suivront) que vous pourrez incorporer à votre routine capillaire sans trop d’hésitation. Let’s go girlz !

huile d’avocat.

Plus connue pour son action adoucissante pour les peaux sèches, elle assouplit, protège et répare. Pour les cheveux, c’est une huile fortifiante, qui pénètre relativement dans le cheveu (et de façon optimale si elle est associée à une huile plus fluide, telle que l’huile de Kukui ou Jojoba). Elle contribue à rendre les cheveux plus résistants et plus prompte à retenir l’hydratation. De plus, c’est un très bon atout pour ajouter un soupçon de brillance : je l’utilise par exemple pour donner de l’éclat à un braid/twist-out en étalant une petite quantité d’huile pardessus mes tresses avant de les défaire. Prix :  5-5.50€  les 100 ml

huile d’amande douce.

Possédant pour la peau et les cheveux des propriétés très proches de celles de l’huile d’avocat, elle à néanmoins ce plus de prévenir la déshydratation du cheveu. De même que l’huile de coco, elle peut aussi faire office d’embellissant capillaire (éclat, brillante). Prix : 7.50-8.00€ les 100 ml


– huile de noix du brésil.

C’est une huile riche en vitamine E, et très pénétrante. Elle est donc très recommandée pour traiter les pointes sèches et fourchues. Prix : 6.50-7€ les 100 ml.


– huile de sapote.

C’est huile est  chère, mais ça se comprend quand on connaît (et qu’on a testé et approuvé^^) ses propriétés : Elle est tout à la fois, nourrissante, fortifiante, démêlante, et est un embellissant capillaire (apporte douceur, brillance, et sens très bon). C’est l’huile parfaite pour nos cheveux crépus de nature très sèche : d’une part elle pénétrera au cœur du cheveu pour lui apporter des nutriments le rendant plus résistant et plus apte à maintenir l’hydratation, d’autre part elle rendra la fibre capillaire très douce, ce qui limitera la casse au passage des doigts ou du peigne. Vous l’aurez compris, cette huile je l’adore, bien que je ne l’utilise qu’avec beaucoup de parcimonie. A mon dernier passage chez Aroma-Zone, j’ai dû me faire violence pour ne pas en reprendre ! Prix : 16.50-18€ les 100 ml

 

– huile de karapate

Sans chauvinisme, j’aurais pu dire huile de ricin, leur propriété sont très similaires, les huiles sont extraites de la même graine. L’huile de ricin/karapate est connue pour favoriser la pousse des cheveux. Elle est donc souvent utilisée en cure d’un mois ou deux en application quotidienne sur le cuir chevelu. Avec sa texture très épaisse, elle est parfaite pour protéger les pointes des frottements et prévenir l’apparition de fourches, et le dessèchement. Prix : 5.5-7€ les 100 ml

Pour vous procurer tout ça, voilà un petit échantillon de magasin en lignes :

Aroma-Zone  http://www.aroma-zone.com

Cosmétiques du monde http://www.cosmetiquesdumonde.fr

MaCosmétoPerso http://www.macosmetoperso.com

En espérant vous avoir aidé,

Ciao !

5 commentaires à propos de “5 huiles végétales pour débutantes

  1. Comment fais tu ton bain d’huile? Avec de l’eau ou pas? Et peut tu mélangé les huiles? Désolé pour toute ces questions. Et je voulais aussi te demander si tu connais une crème pour faire poussé mes cheveux sur les tempes, car les mèches et tissage m’ont tout pris sur les côtés!!! Snif

    1. En général j’humidifie mes cheveux avec mon vaporisateur. Je fais mon mélange d’huile dans une petite bouteille avec un embout applicateur (je met en général huile d’avocat, huile de ricin, huile essentielle de Tea tree (parce que j’ai des pellicules) et provitamines B5) et j’applique ça sur mes cheveux (racines et longueur).
      Malheureusement pour les tempes je connais rien de bien miraculeux, mais tu peux déjà essayer de masser tes tempes avec de l’huile de ricin, ça active la pousse. Il y a aussi l’huile verte de miss Antilles pour la pousse qui semble être assez efficace aussi.

  2. Bonjour,
    ça fait un moment que je te suis et je me lance. J’aime beaucoup tes cheveux et la façon dont tu partages si généreusement ton expérience. J’ai essayé plusieurs fois le naturel et je suis même restée 5 ans sans défrisage. seulement, mes cheveux étaient trop difficiles à entretenir et je les coupais tous les 2 mois environ. Là je me suis remise au défrisage sans trop de conviction, mais ça fait 5 mois sans produit chimique et je porte des nattes collées avec rajouts depuis 1semaine1/2. Là je suis décidée à me remettre au naturel dès que je les défais (un peu avant noël) puisque je saurais comment m’en occuper maintenant. et j’ai les cheveux doux et pas trop difficiles à coiffer (enfin quand ils sont encore courts) Enfant j’avais les cheveux naturels très longs (poitrine) mais je vivais le calvaire quand on me coiffait donc je n’aimais pas du tout. J’ai quelques questions toutefois, quelles huiles essentielles je peux utiliser sachant que 1. je suis enceinte et que toutes les huiles ne me sont pas permises 2. mes cheveux subissent des changements hormonaux. ils auront tendance à tomber après l’accouchement.
    Aussi, qu’est-ce qui est mieux : faire un big shop comme tu dis si bien ou passer progressivement au naturel en coupant petit à petit les longueurs défrisées ? Désolée j’ai été longue mais j’ai hâte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *